Plongée en apnée : The Blue hole (Lorraine)

Hello les baroudeurs,

Encore une longue attente sur Pêche et Sac à dos depuis mon dernier article. C’est cela la vie de Papa 😉

Histoire d’aller me ressourcer un peu dans la nature, j’ai cédé à une petite escapade ce dimanche pour finir sous l’eau en plein milieu des bois !!!

Un bref rappel des faits: un ami Fabien (passionné également de nature, adepte de la chasse sous marine et donc de l’apnée) me texte il y a quelques jours pour me proposer un peu d’apnée dans un endroit magique, un endroit dont je serai bluffé par la beauté.

J’accroche au scénario et je confirme ma présence sous réserve de la distance pour y accéder car je n’aurai qu’une demi journée devant moi, il m’annonce le lieu et je « tilt » alors sur l’endroit puisque je connais justement une belle fosse au milieu de la foret non loin de ce petit village.

J’en déduis alors que nous parlons du même coin magique !! Il m’annonce qu’il le connait depuis tout petit et qu’il a toujours rêvé d’aller voir ce qu’il s’y passe mais… sous l’eau !!

Cela tombe parfaitement bien car, j’avais prévu moi même un jour ou l’autre d’y aller au moins pour une séance photo afin de vous partager ce petit coin magique.

Ce petit paradis se trouvant non loin d’une rivière que je pêche, j’ai toujours autant de mal à troquer ma canne à pêche contre mon appareil photo et ses quelques objectifs bien encombrants….

Bref, c’est le moment de tenter l’excursion à deux ! Ce petit trou d’eau nécessitant une petite marche d’approche dans les bois ajouté à la préparation de la plongée, nous nous donnons donc rendez-vous à 7h du matin devant chez Fab !!

Sa petite fille nous rejoindra d’ailleurs après être passée chez Décath pour s’équiper d’un shorty pas cher (en espérant que cela suffise car nous ignorons jusque là, la température de l’eau). 

On se gare au bout d’un chemin et continuons à pied, une partie de la foret a été coupée et le débardage en cours a laissé des dizaines de grumes sur le chemin. L’approche s’annonce case gueule surtout avec le matériel sur le dos (combinaisons  de plongée, palmes, plomb de lestage, etc).

Après une bonne demi-heure de marche, on arrive enfin sur les lieux, le spot est encore à l’ombre, les rayons du soleil commencent seulement à percer la foret de conifère. C’est splendide, les petites cascades viennent déverser de l’eau fraiche dans cette grosse marmite bleue.

Le trou bleue en Lorraine (source)

id= »attachment_4246″ align= »alignnone » width= »600″ caption= »Le trou bleue en Lorraine (source) »

Plongée Lorraine

id= »attachment_4253″ align= »alignnone » width= »600″ caption= »Plongée Lorraine »

Nous nous équipons tranquillement avec un petit gout d’excitation et d’apréhension. Oui oui un peu d’apréhension tout de même car nous somme au milieu de nulle part et nous ne connaissons pas ce qu’il y a sous la surface.

Après avoir enfilé mon shorty, je vais mettre un pied à l’eau pour connaître sa température…ouhhh qu’elle est froide cette marmite !! Je ne regrette pas d’avoir amené le haut de ma combi 7mm en complément, ce qui devrait me protéger un peu du froid.

Tia quand à elle, se résignera à observer la plongée du bord,  son shorty n’étant vraiment pas suffisant pour se protéger du froid.

Fab a enfilé son intégrale gonflé sa bouée et ne tarde pas à partir à l’eau.

Plongée en Apnée Lorraine

id= »attachment_4242″ align= »alignnone » width= »600″ caption= »Plongée en Apnée Lorraine »

De mon coté, après une petite photo, j’enfile mes palmes et met ensuite mes fesses à l’eau, c’est en mettant les mains et les bras que je constate qu’elle est très froide. Je n’ai même pas pensé à prendre mes gants. Cela va être dur dur quand même car j’ai du mal à les « acclimater » dans l’eau fraiche du matin. Ma montre m’indique déjà 12°C sous l’eau !!! Bouuuuhh

Pour votre information, en plongée, ce sont les extrémités du corps qu’il faut protéger en priorité car ce sont elles qui vous refroidissent le plus vite. Aussi, sachez que l’on se refroidit 25 fois plus vite dans l’eau que dans l’air. Vous aurez compris l’intérêt de l’équipement pour ce type de plongée quasi statique dans une eau de source.

Après quelques minutes, je me lance pour une petite exploration des lieux en apnée.

Je branche alors ma Gopro pour vous faire découvrir le milieu aquatique vu du dessous.

La suite en image.


Voilà pour une première session sous marine en eau douce. Il s’agit d’une première. J’en avais déjà parlé sur le blog, c’est quelque chose que j’aimerai développer car on touche pleinement les sujets que j’aime: la nature, l’eau, l’aventure…

Source bleue en Lorraine clergetblog

id= »attachment_4249″ align= »alignnone » width= »600″ caption= »Source bleue en Lorraine clergetblog »

Ce n’est qu’une première, nous avons déjà des idées derrière la tête. J’aimerai m’équiper d’un meilleur caisson pour ma Gopro afin que l’image sois plus nette.

J’aimerai vous faire partager de vrais apnées statiques au fond de l’eau et pas seulement de l’exploration.

Nous aimerions aller en rivière ou en carrière pour espérer voir de plus gros poissons et vous les faire découvrir vu du dessous.

Nous sommes en liaison avec la FFA Lorraine (Faune et Flore Aquatiques de Lorraine) qui est une association qui réalise des films en milieu aquatique et qui aimerait avoir plus de truites devant leurs objectifs.

Je dois également retrouver un peu de matériel notamment mon masque et tuba que j’ai prété à un ami partis en Corse sur nos traces

Vous l’aurez compris, je vous dit : « A suivre… »

En attendant, partagez sans modération cet article pour donner envie au Lorrains de prendre leur sac à dos. Concernant toutes ces photos, je vous les ai laissé en HD afin que vous puissiez les télécharger si vous le souhaitez 😉

Je vous laisse avec l’une d’entre elle, sortie tout droit des décors d’Avatar ?!….

Le trou bleue d'Avatar

id= »attachment_4245″ align= »alignnone » width= »600″ caption= »Le trou bleue d’Avatar »

Rejoignez-vite l'aventure !

Vos centres d'intéret :
No votes yet.
Please wait...

8 Commentaires

  1. Hello,

    Si j’avais su ça avant, je n’aurais pas perdu mon temps aux cascades de Plitvice en Croatie 🙂

    No votes yet.
    Please wait...
  2. Salut Bertrand,
    on t’invite pour la prochaine.

    Cool benj, trés bien écrit et bien représentatif de cette belle matinée.

    No votes yet.
    Please wait...
  3. Benjamin

    Yes merci vous deux, content de vous voir traîner sur mon blog !!! Biz à bientôt

    No votes yet.
    Please wait...
  4. Salut Benjamin et Fabien 🙂

    très bel article et surtout très joli petit coin!!! ça donne envie d’y aller.

    D’ailleurs? On y va quand ? 😀

    Je fais un peu de pub pour le blog sur ma page FB ca vous dérange ?

    A++

    No votes yet.
    Please wait...
  5. Arf je n’ai pas signé..

    Alex’
    Vice-président FFAL

    No votes yet.
    Please wait...
  6. Benjamin

    Hello Alex,
    En général je suis en Repos le vendredi, jour de sortie quand je le peux sinon le dimanche matin, je louperai la messe mais c’est pas trop grave…
    Pas de problème pour la pub au contraire, tu peux même partager cet article précis 😉
    On parlera matos également…
    A très bientôt donc.
    Benj

    No votes yet.
    Please wait...
  7. Sympa cette expérience, j’ai eu froid pour vous!
    C’était une truite le poisson au début du film?

    No votes yet.
    Please wait...
  8. anthotif

    Hello,

    Je connais bien cet endroit et le village à coté 🙂

    Les gars du coin m’ont expliqué que c’etait plein à craquer de poissons avant (enormememt de grosses carpes, bremes et brochets). Ils ont pour la plupart fini dans les congelateurs.

    A une epoque, des truites avaient été relachées dedans….

    Sais tu qu’il y en a un autre de l’autre coté du village….plus petit….mais il est là
    Bien à toi

    No votes yet.
    Please wait...

Trackbacks/Pingbacks

  1. Nage avec les truites (partie 1) | CLERGET BLOG - [...] été très nombreux a "liker" la vidéo de notre sortie dans un trou bleu au milieu de la forêt. Ces…

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Pin It on Pinterest

Shares
Share This
Plus dans Aventures, Rencontres et découvertes
stage-maroc
Stage au Maroc : les conseils d’une étudiante au soleil.

Chers internautes,  J'accueille pour cette interview du mois de Juin, une aventurierre pas comme les autres, une aventurierre qui travail...

Fermer