MOTIVATION : du ski freeride sans se prendre au sérieux.

« On part un peu en mode Into the Wild histoire de se retrouver un peu nous même »

On joue les prolongations de la saison ski ? J’aimerai vous parler d’une bande de 3 potes qui a décidé de partir à la conquête des montagnes avec les moyens du bord et rien de plus. Je leur avait promis une petite invitation sur Pêche et Sac à dos. C’est chose faite 😉

Pour cela, fusionnez 3 talents de skieur, de l’humour, de l’auto-dérision, une bonne fibre commerciale pour attirer quelques sponsors et financer l’aventure et voici comment on vit de sa passion !! Au moins pour quelques années de leur vie en tout cas.

J’ai rencontre Denis Fortune dans les Pyrénées ou j’ai vécu une petite aventure d’une semaine avec eux dans la station de Piau Engally ou il a monté le premier snack d’altitude avec son pote Boris Cadeilhan qui fait désormais partie de l’aventure Motivation.

Le premier volet vient de sortir et c’est l’occasion pour moi de vous partager quelques images de leurs lignes que vous allez devoir suivre sur leur page Facebook MOTIVATION après avoir lus cet article :

Pour vous faire vivre l’aventure de l’intérieur je suis allé interviewer les membres de la team MOTIVATION et plus précisément Denis Fortune.

Peux tu te présenter à mes lecteurs ? Ton parcours est atypique et mérite quelques explications intéressantes pour mes lecteurs.

Salut Benjamin, je suis un trentenaire passionné de freeride depuis 10ans. En tant que skieur je suis Pyrénéen, mais je me considère comme un citoyen du monde d’origine martiniquaise (50  déménagements en 30 ans)
Passionné dans tout ce que je fais j’ai fait en sorte de travailler dans le ski.

Comment es tu arrivé au départ de l’aventure MOTIVATION ?

Je connaissais déjà Boris de notre passé de frères de ski puis associés d’un restau bio. J’ai rencontré Fred a la Pierra Menta, au milieu des skis alpinistes nous étions les deux seuls freerider. Il m’a parlé de faire le Freeride World Qualifier, je lui ai dit ok après une grosse session ski chez lui a Puy St Vincent, de là je lui ai dit « il y a un truc a raconter autour du fait que nous sommes pas dans le moule traditionnel des autres freeriders autour de nous »; c’est à dire moniteurs ou pro riders et souvent les deux, nés à la montagne sur les skis a 2 ans, etc.
Le nom Motivation est venu naturellement du fait qu’il faille de la Motivation pour vivre cette vie en étant pas là haut.

Montée dans l'élico

Montée dans l’élico

Comment s’est déroulé la préparation de votre trip ? J’aimerai comprendre comment avez-vous réussi à attirer les sponsors et financer toute cette aventure ?

Ça a été à la fois compliqué et simple, pour les sponsors, je pense que si les sponsors nous font confiance c’est parce-que les gens peuvent s’identifier à nous, nous travaillons dans des bureaux, en plaine (voir à la plage pour Boris qui vient d’acheter un appart à Anglet qu’il doit retaper entre deux tournages), du coup le message passe bien et c’est le but.

Ensuite ce fut compliqué de tout réunir, et surtout de définir un timming, lorsque tu es moniteur (à plus forte raison pro rider) tu t’organises comme tu veux, là il fallait composer avec la neige absente en ce début de saison, les emplois du temps de chacun et ceux de Pure Ski Company.

Séchage des peaux de phoque autour d'un feu et de quelques rondelles de saucissons

Séchage des peaux de phoque autour d’un feu et de quelques rondelles de saucissons

Au final nous avons eu beaucoup de chance sur ce dernier point, (bonne météo jusqu’au bout et neige 2 jours avant ; que demande le peuple?)
Bien sur nous avons financé une bonne partie du trip sur nos fonds propres, et les amis nous ont prêté du matos. Et bien sûr encore, nous avons couché avec le pilote de l’hélico 😉

Raconte nous l’aventure en bref comme si on y étais.

Tu prends 3 potes réunis par la même passion, tu les envoie au fin fond d’une vallée avec 300kg de matos un cadreur et deux guides. Bon, pour corser un peu l’affaire, tu descends le chauffage sous les -20° durant 96heures, et tu as une bonne idée de l’ambiance.

Enfin non pour l’ambiance tu allumes le feu, fait sécher les peaux de phoques, dégèle la bière, et dit des conneries sur la vie en regardant la nature.

Vous vous considérez comme « des gens normaux » mais ce type d’aventure est elle vraiment à la portée de tout bon skieur ?

Oui il faut juste avoir de la motivation je pense, nous n’avons pas ridé de pentes extrêmes, le tout c est de se lancer. La glisse ce n’est pas que du risque et de l’engagement, c’est aussi et avant tout selon nous, le plaisir d’être dehors avec ses amis, ceux en qui on a le plus confiance, car on pratique le freeride avec eux. Et ressentir cela, je pense que c’est accessible au plus grand nombre.

Une belle ligne de MOTIVATION

Quels conseils donnerais tu aux skieurs passionnés qui aimeraient vivre de leur passion que ce soit à travers des vidéos ou en travaillant dans une station ?

1. N’écoute pas ce que disent les autres.

2. Attention travailler ou vivre de sa passion c’est a double tranchant, ça doit rester une passion or souvent le travail c’est du stress des emmerdes des embrouilles, etc.

3. FONCEZ, on ne vit qu’une fois et de toutes façons à la fin on en meurt!

PS : justement pour ceux qui veulent essayer nous allons lancer comme l’an passé un jeu concours, mais cet hiver le 1er lot sera une session freeride heliski ou rando. Pour participer likez la page, épisode 2 et jeu concours lundi prochain.

Peace

Merci Denis pour cet échange, je te dit à bientôt je l’espère du côté de Grenoble.

Pour ceux qui veulent retrouver la première saison de freeride MOTIVATION 2014, voici les deux épisodes :

Rejoignez-vite l'aventure !

Vos centres d'intéret :
Rating: 5.0. From 1 vote.
Please wait...

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Pin It on Pinterest

Shares
Share This
Plus dans Montagne, Ski
Une trace en bord du piste
Les meilleurs skis polyvalents 2014-2015

Le ski polyvalent correspond parfaitement aux skieurs occasionnels sur piste désirant profiter de la glisse quelque soit la neige et...

Fermer