Skier au Japon en 10 commandements.

Bonjour à tous.

J’accueille ce jour Amélie du blog Voyagista. Amoureuse de la montagne, elle souhaitait écrire sur Pêche et Sac à dos, un article sur le ski au Japon. J’ai accepté avec plaisir et je ne regrette pas cet article invité car Amélie m’a permis de me plonger dans l’ambiance Japonaise avec les skis au pied. Je lui laisse la parole et la remercie par avance…

Et si on allait skier au Japon ?

L’hiver arrive et avec lui la neige et la saison de ski ! En bonne Savoyarde j’adore le ski, j’en ai fait toute ma jeunesse plusieurs fois par semaine. Alors lorsque je suis partie vivre au Japon je m’étais résignée à l’idée de devoir reléguer cette passion au second plan. Et bien je m’étais totalement trompée car j’y suis allée presque tous les weekends durant les saisons hivernales que j’ai passées là-bas. Le Japon c’est LE pays d’Asie pour aller skier ! 72% du territoire japonais est montagneux et au Japon il neige sérieusement.

Pour vous faire une idée, c’est plusieurs mètres de neige sur les pistes, entre 8 et 15 mètres en cumulé par hiver selon les stations, des arbres enfouis sous la poudreuse, des routes avec des vraies murs de neige comme on n’en voit plus que sur des anciennes cartes postales en France….

La neige y est tellement abondante et fantastique que le Japon est devenu LA destination ski des Australiens et que les Chinois commencent déjà à pointer le bout du nez. Le Japon est en passe de devenir une destination de ski internationale.

Pour autant le ski au Japon n’est pas du tout comme en France, le choc culturel est immense, alors voici un peu à quoi vous attendre.

1. Les grandes stations modernes tu oublieras.

Au Japon les stations sont en général en basse altitude (elles descendent parfois au niveau de la mer) et de taille vraiment moyenne voire riquiqui. Les plus grandes stations font moins d’1/4 de nos stations françaises et les remontées sont souvent anciennes. Le télésiège une place que je n’ai jamais vu en France est encore courant au Japon !

Ski au Japon

Ski au Japon

2. Les pistes bien damées tu ne verras pas.

Il neige tellement (15 à 16 mètres en moyenne cumulée par an à Niseko sur l’ile de Hokkaido par exemple) que la neige ne se tasse jamais vraiment, du coup il y a presque toujours beaucoup de poudreuse mais les pistes se dégradent vite lorsque par bonheur (ou malheur si on aime la poudreuse), il ne neige pas. La poudreuse est très légère.

Hors piste à Niseko

Hors piste à Niseko

Poudreuse à Niseko

Poudreuse à Niseko

3. De la bronzette en mangeant une tartiflette tu te passeras.

Il y a beaucoup de chutes de neige donc peu de soleil et des températures souvent  très froides. Du coup aucune terrasse à l’horizon et le menu se limite à ramen (un bol de pates dans du bouillon) et katsukuri (porc pané et riz). Le repas est rapide et efficace : on paie son repas au distributeur, on fait la queue pour échanger le ticket contre un plat et on mange vite pour retourner skier dans la poudreuse.

Sieste au restaurant à midi, c'est très commun ici

Sieste au restaurant à midi, c’est très commun ici

4. En Janvier ou Février tu iras :

Le nord du Japon est à la même latitude que Marseille ou Rome, du coup les saisons de ski sont courtes, la bonne neige ne dure que deux mois, à partir de mars elle commence à fondre, les températures montent et la neige devient vraiment molle.

Quelques mètres de neige au bord de la route sur l'ile d'Hokkaido

Quelques mètres de neige au bord de la route sur l’ile d’Hokkaido

5. En tongues, tu arriveras.

Au Japon on peut louer skis et chaussures mais aussi la tenue, les gants… Dans certaines stations les gens arrivent en jeans et louent absolument tout ! Par contre si tu fais plus d’1m80 et si tu chausses plus que 40, mieux vaut amener tes affaires.

Vue depuis Niseko sur le volcan Yotei, vue très rare il neige la plupart du temps

Vue depuis Niseko sur le volcan Yotei, vue très rare il neige la plupart du temps

6. De l’ambiance des pistes de ski tu profiteras.

Dans pas mal de stations il y a de la musique sur les pistes ainsi que des haut-parleurs pour faire des annonces, ici on oublie le silence de la montagne… Les Japonais d’ailleurs, quel que soit leur niveau qui est souvent faible, sont toujours vêtus avec des tenues dernier cri, un vrai défilé de mode !

Vue depuis Niseko sur le volcan Yotei, vue très rare il neige la plupart du temps

Vue depuis Niseko sur le volcan Yotei, vue très rare il neige la plupart du temps

7. Au royaume du snowboard tu seras.

Les snowboardeurs sont présents en force, dans certaines stations il y en a beaucoup plus que de skieurs, il faut dire que le neige très molle s’y prête à merveille, ici pas de coccyx endolories sur des pistes verglacées. Pour les skieurs du coup il existe des zones qui leur sont réservées dans certaines stations (voir photo plus bas).

Freeride à Niseko

Freeride à Niseko

8. Au lit tôt tu iras.

L’après ski est très diffèrent : on dine tôt dans les hôtels et on se prélasse dans les onsens (bain chauds souvent issus de sources volcaniques). L’onsen c’est mon moment préféré du ski au Japon, après une bonne journée bien fatigante, les muscles se relâchent dans un bain chaud sous la neige qui tombe. Après le onsen une petite bière et au lit !

Onsen de pied après le ski à Nozawa Onsen

Onsen de pied après le ski à Nozawa Onsen

9. Les « ski patrol » tu découvriras.

Le hors-piste est fantastique au Japon mais il est souvent réglementé. Ici il y a des policiers des pistes qui vous confisquent votre forfait s’ils vous surprennent en train d’enfreindre les règles. Ceci étant pas de panique les stations ont toutes une politique différente et certaines ne voient pas d’inconvénient à ce que vous sortiez des pistes.

skieurs only

skieurs only

10. Au risque de noyade tu t’exposeras.

Il y a tellement de neige certains jours qu’il faut bien faire attention à ne pas tomber et rester bloqué dans la neige ou emmêlé au  sommet d’un arbre (les troncs sont souvent ensevelis). Attention également à ne pas perdre ses skis, on a vu des gens ne jamais les retrouver et descendre à pied.  En fait il vaut mieux ne jamais partir seul en dehors des pistes.

Snow au milieu des arbres à Zao Onsen

Snow au milieu des arbres à Zao Onsen

Quelques stations de ski made in Japan.

Ou skier au Japon ?

Ou skier au Japon ?

Maintenant que vous savez à quoi vous attendre, voici quelques stations pour ceux qui veulent tenter l’aventure ski au Japon.

– Pour aller skier à la journée à 1h30 de train de Tokyo : Kagura voir Naeba ou pour les débutants la très pratique Gala Yuzawa

– Pour allier ski et découverte du Japon, petite station typique avec de nombreux onsens publiques: Nozawa Onsen

– Pour profiter d’un grand domaine skiable et monter en altitude: ShigaKogen

– Pour skier sur la piste de descente olympique des Jeux de Nagano : Happo dans la région d’Hakuba.

– Pour skier au milieu des « snow monsters » (des arbres recouverts de neige ressemblant à des monstres très connus au Japon) : Zao Onsen.

– Pour profiter de la poudreuse et pouvoir sortir des pistes dans des zones sécurisées : Niseko sur l’ile de Hokkaido.

Les snow monsters de Zao Onsen

Les snow monsters de Zao Onsen

Les astuces de Voyagista

  • SnowJapan est un site incontournable au Japon pour le ski, vous y trouverez tout : adresses, tarifs, avis et surtout des rapports presque quotidiens d’un correspondant sur place pour connaitre les conditions.
  • Au Japon il est intéressant d’acheter pour aller skier un package incluant transport, logement et quelque fois forfait. Ils sont en vente dans les agences de voyages JR ou en passant par les agences de voyages JTB.
  • Si vous avez besoin de matériel rendez-vous dans le quartier de Kanda (sortie Jimbocho) à Tokyo. C’est le quartier spécialisé montagne qui se concentre sur le ski en hiver, vous y trouverez tout ce que vous voulez avec des soldes dès Février.
  • Un de mes regrets du Japon : ne jamais être allée essayer la poudreuse d’Hakkoda. Hakkoda c’est un téléphérique et la montagne toute entière pour vous. Si vous avez besoin d’un guide, Simon parle anglais et vous guidera. L’accès à Hakkoda se fait par Aomori

Rejoignez-vite l'aventure !

Vos centres d'intéret :
Rating: 4.0. From 1 vote.
Please wait...

5 Commentaires

  1. Merci beaucoup ! J’ai beaucoup aimé cet article, et moi qui cherchais des stations de ski au Japon, je suis servi !
    La poudreuse me fait envie, et la station de Niseko a l’air super.

    No votes yet.
    Please wait...
  2. Salut,

    Ma femme est japonaise et nous allons souvent au Japon.
    Fin février nous y allons et nous avons prévu d’aller passer qq jours sur okaido puisque je suis un fan de glisse.
    Je pratique le speed riding, saurais tu si cela est pratiqué au japon, en as tu déjà vu ?

    En tout cas merci pour ton bel article qui m’a mis l’eau à la bouche…

    Cordialement,

    Jerome.

    No votes yet.
    Please wait...
  3. dickenscheid

    Bonjour,d’abord félicitation pour on site(super).
    Ensuite,pourrais tu me dire à quoi s’attendre au niveau budget pour 10 jours de ski aux japon(billet d’avion hotel enfin tout quoi !!!!!).
    Merci, tout les conseils sont les bien venus.Steve

    Rating: 3.0. From 1 vote.
    Please wait...
  4. Hello

    J’espère que l’auteur de l’article te répondra.
    Merci

    No votes yet.
    Please wait...
  5. Bonjour,
    Je me permets un petit post car nous avons développé et commercialisons un concept pour faciliter et sécuriser le transport des skis et des bâtons http://www.skibat.fr
    Nous souhaitions pénétrer le marché Japonais, mais avant ça nous aurions aimé avoir un ou plusieurs avis concernant l’intérêt éventuel du Skibat au Japon.
    Si comme j’ai pu comprendre, les skieurs utilisent les transport en commun, le Skibat peut leur faciliter la manutention de leur matériel !
    Après reste à déterminer la stratégie commerciale adaptée pour le marché Japonais…. nous pensons à un réseau de grossiste ou un réseau d’agents commerciaux sur place !
    En tout cas nous sommes preneur de tout commentaires et expériences.
    Sportivement

    No votes yet.
    Please wait...

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Pin It on Pinterest

Shares
Share This