Montage Texan puis rapala et enfin un jolis combat.

Bonjour à tous.

Certains ont vus passer quelques photos sur la page Facebook au retour de mes sorties pêche de cet été. Parmi ces prises, une truite m’a un peu marquée. Voici donc le récit de ce coup de ligne et surtout d’un magnifique poisson proche de la perfection !!!

« c’est l’un des plus jolis poissons que j’ai vus dans le monde » m’a dit un ami quand il a vus la photo, et dieu sait qu’il a voyagé notre amis Stan (voir son article « Partir pour l’aventure pêcher à travers le monde« ).

Certains m’ont demandé un compte rendu, je leur ai répondu que je ferai plutôt un petit article « instructif » sur cette nouvelle truite qui m’a encore apprise beaucoup et vous aller vite comprendre pourquoi.

 

1- Un leurre souple qui attire les belles.. oui mais avec un montage Texan.

Dans quelques semaines, je ferai un point sur ma saison de pêche 2012 avec quelques photos de mes amies les truites. Peu de pêche à vue cette année, pas mal de prospection au streamer et ces derniers temps j’ai troqué la canne à mouche pour mon lancé.

J’ai donc ré adopté la pêche au leurre souple au montage Texan, de quoi aller chercher les grosses dans les profondeurs qu’elles affectionnent au mois d’Aout. En bref, le montage Texan est un moyen de locher son leurre souple avec un hameçon spécifique permettant ainsi de ne pas s’accrocher dans les fonds encombrés. Le Texan m’apporte également d’autres choses que je détaillerai dans un prochain article dédié exclusivement à ce montage.

La petite histoire commence le jeudi soir en allant me coucher car la pluie se met à frapper le vélux et m’annonce une potentielle belle journée pour le lendemain. Les pluies du moi d’Aout m’ont toujours aidé. Les rêves qui vont bien s’en suivent. Le vendredi matin à la première heure, je m’en vais donc lancer mes petits leurres souples préférés dans quelques fosses prometteuses. L’eau est un poil piquée juste comme j’aime. Je commence par peigner des petits postes peux profonds et c’est une perche qui me donnera ma première petite secousse. Elle a bien engamé mon leurre souple de 10cm !!! 

Ensuite, je m’approche d’un poste à brochet que je connais mieux. Toujours ma pointe en 20/100ème pour leurrer les truites avec un risque de me faire couper par un joli bec comme il m’arrive parfois. Tempi c’est vraiment la totoche qui me fait « bander » !!!

Le soleil commence à bien monter et la matinée s’annonce médiocre malgré mes pronostiques. 

Je descends un peu le long du barrage pour laisser ensuite dériver ma ligne dans le canal qui se forme. Je lance ainsi mon leurre souple en face sous les herbes et le laisse planer tranquillement en reprenant contact avec lui. Arrivé au milieu de la rivière, je l’anime légèrement… quelque chose vient le taper par petite secousse, je sens que ça ne prend pas je baisse donc le scion de ma canne pour laisser un peu de mou et laisser le poisson engamer mon leurre. Je vois ma tresse faire des ronds ce qui m’indique que le poisson l’a bien dans la gueule, je ferre mais lui retire de la gueule !!!! Arrrr dommage ça devait être pas vilain.

Je retente ma chance et j’ai à nouveau une tape !! Ah que ça devient agaçant dans ses moments là, mon avant bras tremble déjà à savoir que le poisson chasse mon leurre dans les profondeurs… 

 

2. J’accroche mon rapala favori, le squad minnow goujon de chez Illex.

Comme après un 5ème passage d’une petite nymphe devant une belle totoche, je décide de ne pas insister au risque de perdre définitivement ce poisson encore inconnus. Je décide donc de jeter un œil du coté des mes rapala sur la partie gauche de mon chest pack. Le fameux squad minnow resté séché sur « la mousse d’accroche » depuis ma dernière partie de pêche attire mon attention car il se rapproche parfaitement des couleurs du leurre souple qui a séduit mon fish.

J’accroche ainsi « the famous squad minnow » et l’envoi directement sur la zone de chasse. Je reste calme et laisse mon leurre en suspension au milieux de la rivière (le plouf interpelle en général le poisson en chasse qui se rapproche ensuite du leurre). Après quelques secondes, petite animation légère pour déclencher l’attaque.

La bavette du rapala butte légèrement contre le fond qui remonte, ouhh ça devrait le faire là normalement ??!!!! Encore une tirée sur mon scion et binnnggg châtaigne dans l’avant bras !!!!!!!!

Un combat très rapide compte tenus de l’époque de l’année (eau assez chaude) mais une sensation bien agréable d’avoir pour le coup réellement leurrer mon poisson !!!

 

Alors qu’elle conclusion pour cette petite histoire de pêche ?

La pêche de la truite au leurre souple via le montage Texan reste pour moi l’une des meilleurs méthodes pour prospecter les postes encombrés abritant en général les plus beaux spécimens. Mais vous risquez d’être dessus quand vous allez louper vos plus beaux poissons. Même en laissant bien engamer la truite, vous aurez parfois l’impression d’être impuissant.

Quand beaucoup de pêcheurs continueraient leur route, vous, vous aurez maintenant une dernière carte : utilisez un Rapala (entendez un leurre dure) se rapprochant le plus possible de la couleur de votre leurre souple. Vus que vous n’avez pas réellement piqué votre truite au Texan, vous avez de grande chance de la piquer avec les jolis triples de votre rapala.

Grosse-truite-au-squadminnow-illex

id= »attachment_3229″ align= »alignnone » width= »600″ caption= »Grosse-truite-au-squadminnow-illex »

Cela peut paraître logique pour certains, encore faut il y penser au bord de l’eau surtout si vous débutez la pêche au leurre souple.

Je vais désormais dormir quelques heures avant d’aller découvrir les rivières chez nos amis les Belges… (à suivre)

Grosse-truite-au-squadminnow-3-release

id= »attachment_3228″ align= »alignnone » width= »600″ caption= »Grosse-truite-au-squadminnow-3-release »

…et n’oubliez pas de leur rendre leur liberté 😉

 

Rejoignez-vite l'aventure !

Vos centres d'intéret :
No votes yet.
Please wait...

1 commentaire

  1. Bonjour,

    Bravo !!! Très efficace ces leurres.

    No votes yet.
    Please wait...

Trackbacks/Pingbacks

  1. Pêche de la truite en 2eme catégorie, c'est le moment !! | CLERGET BLOG - [...] la pêche au lancé, le leurre souple au Texan ou à la tête plombée me semble [...]

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Pin It on Pinterest

Shares
Share This
Plus dans Mes sorties, Pêche
Benoit-de-Vilmorin-slider
Pêche en Himalaya, quand le rêve devient réalité.

Hello les amateurs de pêche et d'aventure, Le voyage et la pêche sont deux sujets que j’aime et qui sont...

Fermer