Mon ouverture 2014 : le bonheur est bel et bien au bord de l’eau.

Hello tout le monde,

Ma fille est née le 5 mars donc il va falloir vous habituer à ce que je fasse mon ouverture de pêche le weekend suivant. Et oui, papa fêtera l’anniversaire de sa fille le weekend de l’ouverture.

Le destin est mal fait ? Je ne suis pas si sûr bien au contraire !!

Il m’est passé le temps de mettre le réveil à 5h du matin pour être le premier au bord de l’eau le jour J. Non pas que je sois moins passionné mais les truites de bassine que ce bagarrent les pêcheurs venus en masse ne m’attirent plus vraiment.

Dans mes rêves à partir de mi-février, j’ai plutôt un spot retiré, au calme et des truites autochtones qui se réveillent doucement de l’hiver. Ce sont elles que j’ai envie de rejoindre en début de saison. Force est de constater que ce n’est pas le jour de l’ouverture que vous trouverez cette ambiance mais un plus tard dans la saison en général à partir de mi-avril quand on a de la chance.

Cette année, c’est carrément hallucinant, il fait beau et il fait chaud dans le nord-est, région habituellement très hostile. J’ai même fait péter le barbecue pour faire griller quelques saucisses il y a une semaine.

Du coup, il fallait que j’aille voir les truites rapidement.

Mon ouverture du vendredi 14 mars 2014

Nous voilà donc vendredi 14 mars 2014. Les beaux parents sont restés quelques jours à la maison pouvant ainsi garder la petite. Ni une ni deux, je mets le réveil de bonne heure et me voilà partis rejoindre ma rivière, les cannes et mon sac à dos dans le coffre de ma voiture.

Sur ma route, je m’arrête sur le pont habituel pour « prendre la température ». C’est le « spot baromètre » comme je l’appelle. Il me permet d’observer le comportement des poissons s’ils sont de sortie et de repérer les niveaux pour déterminer ma pêche ensuite.

C’est la première fois de l’année que je retrouve mon pont. Le soleil se lève, sincèrement je suis aux anges car je sens qu’il annonce une bonne journée….

Un homme heureux ça ressemble à ça :

Poste barometre sur ma route

Poste barometre sur ma route

L’eau est très basse.

En effet, malgré les pluies abondantes de l’hiver, l’eau reste anormalement basse ce qui me surprend. Quelques truites dehors sans éclosions ref rien de bien excitant pour l’instant.

Un fois ma Yaya garée, je décide donc de prendre la canne au leurre pour prospecter les bordures. J’ai tout de même ma canne à mouche au cas où j’ai besoin de présenter une petite nymphe.

Mon spot baromètre

Mon spot baromètre et ma Yaya, le kiff !!

Je suis parti pour une longue marche…

Des grosses truites fatiguées mais méfiantes.

Je ne vois pas beaucoup de poissons dehors mais en scrutant les bordures je trouve quelques tottoches posées comme des brochets en train de prendre le soleil. Elles sont calmes et ne se nourrissent pas, certaines sont abimées sur le dos du au frai (présence de traces blanches).

Je tente tout de même de proposer une nymphe à chacune d’entres elles mais à chaque fois, je manque de discrétion et la truite tire sa révérence.

Même quand je suis bien dans leur dos elles me grillent les garces…

Je suis peut être pas assez discret comme tout premier jour de la saison mais j’ai également l’impression qu’elles sont ultra méfiantes du au fait qu’elle ne se nourrissent pas. L’eau étant en plus très claire vu que les algues ne se sont pas encore développées à cette période.

Une truite à l’air de se nourrir car elle tourne autour de sa bordure mais elle change de type de poste dans le sens ou elle passe dans le courant sous 50cm d’eau à une partie calme sous 10 cm d’eau.

Je change plusieurs fois de nymphe pour adapter mon lestage mais à chaque fois que mon noeud est fait je la trouve sur l’autre poste nécessitant un nouveau changement. En appui sur un pied comme souvent, je sens les fourmis qui gagnent ma jambe et je finis par faire le mouvement de trop qui fera fuir la belle.

Je suis triste….

Un peu plus loin, je finis par piquer ma première de l’année venue de je ne sais où :

Première truite portion

Première truite portion

Mon rapala countdown magique

Mon rapala magique

Pêche au leurre dans les courants.

Il est déjà midi, il fait très beau, le soleil tape et mes trois couches commencent à me tenir chaud mais j’ai beaucoup marché et j’abandonne l’option « retour en speed à la voiture ».

Ahhh je suis tellement bien au bord de l’eau. Je n’ai pas encore fait de poisson mais j’ai vu des belles et comme je dis toujours : à partir du moment ou j’ai vu du poisson même si je n’ai pas réussi à les leurrer je suis comblé !! C’est un bredouille qui me plait car c’est celui qui me fait progresser en me remettant en question. Bref vous savez sûrement de quoi je parle n’est ce pas ?

J’ai déjà vu plusieurs truites de belle taille, je me sens tellement bien que la troisième que je découvre, je ne l’attaque même pas !! Je décide de l’observer, elle est belle !!! ……

Ouahou. J’ai mes lunettes polarisantes mais pas mon appareil photo équipé d’un filtre, désolé de ne pouvoir vous partager ce moment magique.

En observant, je constate que certaines truites de plus petite taille passent dans les courants. Des éclairs rapides mais il y en aurai bien là ou ça remue au milieu de la rivière.

L’idée de prospecter autre chose que des bordures ne m’avait même pas éffleuré l’esprit en ce début du mois de Mars. Même si le temps est clément on le sait bien, les truites reprennent du poil de la bête en début de saison sur des endroits calmes. Elles rejoignent les courants plus tard pour aller chasser les vairons encore absent actuellement.

Je me résigne donc à accrocher mon RAPALA COUNTDOWN fétiche pour prospecter les courants.

Cela fait un an seulement que j’utilise ce vieux rapala et je me rend compte qu’il est génial. La version truite imite à la perfection les alevins de ma rivière !! Ceux qui me suivent sur Facebook le savent sûrement, voici quelques photos de la saison 2013 :

Prise truite jaune au Rapala countdown TR

Prise truite jaune au Rapala countdown TR

Enorme truite de fin de saison au Rapala countdown TR

Enorme truite de fin de saison au Rapala countdown TR

No-kill rapide truite de fin de saison

No-kill rapide truite de fin de saison

Ce rapala étant coulant, cela devrait me permettre de racler le fond comme je le souhaite.

Les premiers résultats arrivent de je ne sais où mais les garces viennent en un éclair se jeter sur mon leurre !!! Hallucinant, les petites truites sont bien dans le courant.

La première me réalise une belle chandelle et plie pour la première fois ma canne ultra légère !! Que du bonheur.

Deuxième truite avec une eau très basse

Deuxième truite avec une eau très basse

Toujours au Rapala Coundown TR

Toujours au Rapala Coundown TR

Au bout de quelques prises, j’ai le malheur de lancer une fois de plus sur la berge d’en face et de laisser accrocher mon poisson nageur.

Je tire un peu trop fort et le fil cède dan le moulin !! Arf, voilà 15m de bannière qui dérive sous la berge d’en face. Tant pis, j’irai le chercher à mon retour en repartant en voiture car la route passe de l’autre côté.

Un retour au Squirrel Illex !!

Je troque ainsi mon Rapala countdown contre le Squirrel Illex couleur Ayu, un autre leurre qui prend du fish sur cette rivière depuis quelques années qu’il existe. Une valeur sûre chez les leurristes en général 😉

Quelques lancés sans succès pour commencer.

Nous voilà déjà 16h et ma fille me manque déjà, je prends donc la direction du retour et sur la route, je lance à tout hasard quelques coups de leurre.  Une truite sort à nouveau de nulle part au milieu de la rivière pour croquer mon PN !!!

Et bing une photo pour mes internautes et la remise à l’eau comme il se doit :

Dernière petite portion bien agitée

Dernière petite portion bien agitée

Truite sur mon leurre Illex Squirrel

Truite sur mon leurre Illex Squirrel

Conclusion de ma journée

Bon voilà pour ma première journée avec nos amies les truites.
J’ai pris énormément de plaisir cette année, je me suis vraiment ressourcé, j’étais seul, j’étais bien, même sans poisson je pense que j’aurai été dans le même état ce qui n’est pas toujours le cas.
La pêche a été bonne alors j’ai été aux anges !!
 
J’espère que ce petit compte rendu vous aura plu. Certe, il ne tombe pas le soir de l’ouverture mais j’imagine que vous aviez de quoi lire le weekend dernier avec toutes ces photos publiées sur le net et les articles sur les forum n’est-ce pas ?
Eh au fait les internautes ?!! Je suis en vacances dans une semaine !!!!
Le beau temps est au rendez-vous, les températures sont bonnes, je vous annonce que Pêche et Sac à dos va vite se mettre au vert !!!! 

Allez bye et bonne semaine.

Rejoignez-vite l'aventure !

Vos centres d'intéret :
No votes yet.
Please wait...

3 Commentaires

  1. Jebiwan

    Belles truites en plus de souche
    Elles ont de belles nageoires celle-la
    Tu pêches qu’elle rivière là ?
    Bonne continuation

    No votes yet.
    Please wait...
  2. Hello Jebiwan.
    Oui elles sont belles et on essaie de les protéger d’ou ma discrétion sur les rivières du Nord-Est !
    On est en Lorraine sur cette vidéo, il y a pas mal de rivières ou on trouve de beaux spécimens même si elles ne sont plus aussi nombreuses qu’avant…
    Bye

    No votes yet.
    Please wait...
  3. Jebiwan

    Bonjour,
    En fait j’habite en moselle et je cherche de belles rivières à truite, surtout que je commence la pêche à la mouche. Je te rassure je suis un adepte du no-kill et surtout pour ces belles.
    Mais je comprends que tu veuilles les protéger.
    @ bientôt peut-être au bord de l’eau

    No votes yet.
    Please wait...

Trackbacks/Pingbacks

  1. Molix Virago : un leurre souple qui rime avec grosse truite !! | CLERGET BLOG - [...] fait le point sur mes leurres, tout y est. Mes poissons nageurs polyvalents couleur vairon / truite / ayu…
  2. Tiny-Fry 50 : le leurre Illex le plus redoutable pour pêcher la truite. | CLERGET BLOG - [...] souvent en ce début de saison, je sors toujours avec deux cannes; l’une pour lancer mes leurres, l’autre pour [...]

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Pin It on Pinterest

Shares
Share This
Plus dans Mes sorties, Pêche
nymphe porte bois Charleroi slider
Pêche mouche à Charleroi : 7 conseils pour bien préparer ce salon.

Hello les moucheurs, Cela faisait longtemps que je n'avais pas parlé "pêche à la mouche" sur le blog. Cela tombe...

Fermer