Le printemps en Juillet, synonyme de pêche fructueuse ?

Voila bien longtemps que vous n’aviez pas eu de mes nouvelles sur le blog. En effet j’ai tellement été à l’extérieur ces dernières semaines que je n’ai jamais pris une heure pour me connecter. Pourtant j’en ai vécu des aventures que ce soit en montagne ou en plaine. Vous trouverez quand même quelques photos sur la page Facebook de Pêche et Sac à dos, je m’excuse pour les « anti facebook » qui ont peut-être pensé que j’étais complètement mort.

Comme toujours je suis mes envies et force est de constater que j’ai préféré aller m’évader dans la pampa que sur mon blog. Tel à toujours été ma ligne directrice.

Pour autant, avec le niveau des rivières de Lorraine je ne suis pas allé beaucoup à la pêche. Alors dès que ça s’est calmé je n’ai pas attendu qu’il pleuve à nouveau pour aller taquiner les truites et j’ai fait face à un constat : le printemps du mois de Juillet devrait être puissant !!

 

1.Une rivière chargée avec une eau piquée.

Une eau chargée ? Essayez quand même les courants.

Une eau chargée ? Essayez quand même les courants.

En effet depuis de nombreuses années que je pêche, j’ai pu constater qu’une eau piquée à partir du printemps est synonyme de pêche fructueuse. Pourquoi ?

Car à partir de fin avril, la nature se réveille sérieusement. Les larves présentent au fond de l’eau s’activent vigoureusement donnant bientôt place aux fameuses éclosions d’insectes plébiscitées par les pêcheurs à la mouche. C’est ce moment qui annonce vraiment selon moi le « début de la véritable saison de pêche« .

Cela est aussi vrai en rivière de deuxième catégorie pour les carnassiers notamment qui se nourrissent de poisson fourrage qui suit globalement le même comportement que la truite face au développement de la nourriture aquatique.

Seul le vent du nord peut tout faire capoter. C’est aussi pour cela qu’au mois de mars on prend souvent des « capots » quand l’eau est chargée.

 

2. Alors pourquoi ça ne mort pas ce printemps ?

Les riquettes de cette année sont nombreuses

Les riquettes de cette année sont nombreuses

On pourrait penser qu’avec la pluie et les températures assez basses, les truites seraient restées au fond ou dans leurs caches en bordure. Pas du tout, je suis toujours surpris de constater et parfois d’observer avec mes lunettes polarisantes ou ma combinaison de plongée la vie qu’il se passe sous l’eau.

En fait pour comprendre, ça se développe autant qu’à l’extérieur de la rivière. Donc même s’il pleut et qu’il ne fait pas encore chaud au mois de Juin ça n’empêche pas la Faune et la Flore de vivre.

Par contre cette météo empêche (malheureusement) l’homme et plus particulièrement le pêcheur de vivre.

Pour les plus courageux qui vont quand même au bord de l’eau, ils sont vites découragés de voir le leurre ou leur appât dévaler à toute vitesse. Il préfèrent ainsi vite rebrousser chemin.

Je ne parle même pas des moucheurs qui espèrent pêcher les pieds dans la rivière et poser une belle mouche de mai dans une eau limpide et voir ensuite monter une belle truite.

En général, la seule solution que je connaisse est de pêcher lourd notamment avec la bonne vieille méthode traditionnelle du gros vers que vous laissez sur le fond sur les postes que vous connaissez (l’idéal étant de bien connaître sa rivière). Pour éviter la dérive, on pince plusieurs grosses chevrotines au dessus du bas de ligne. On pêche sans flotteur.

Pour ma part, je le reconnais, ce n’est pas une pêche que j’affectionne particulièrement alors je préfère aller faire autre chose dehors comme aller courir ou faire du vélo.

 

Petite truite magnifique

Petite truite magnifique

3. Les truites sont déjà dans les courants.

Par contre, dès que la météo laisse un peu de répit, la rivière s’éclaircit un peu et le niveau de l’eau baisse.

Alors qu’habituellement c’est plutôt la « montante » qu’il faut pêcher (après les orages d’été par exemple), la « descendante » dans ce contexte sera prometteuse car les truites en ont mare de manger du vers de terre.

J’exagère un peu bien entendu mais retenons que le comportement du poisson change à la descendante de printemps.

Les semaines du mois de mai et juin sont très importantes dans l’alimentation du poisson entre les insectes qui leur apportent les bonnes protéines au bon moment et le poisson fourrage.

Quand la rivière se calme, les truites et autres poissons complètent donc plus facilement leur alimentation manquante. Du coup, elles sont en pleine forme et s’en donnent à cœur joie sur votre leurre.

J’ai constaté cela ces derniers jours. J’ai été tenté de pêcher les calmes comme je pourrai le faire en début de saison laissant le courant pour les chaudes journées d’été. Je n’ai rien fait dans le calme et j’ai tout pris dans les courants. Alors allez-y foncez ça va cartonner !!!

Pour moi, ce fut fantastique. Pêche 3/4 amont comme souvent, je laisse dériver mon Rapala fétiche tout seul le laissant nager avec sa bavette puis je ramène doucement quand il arrive en aval.

Toujours au même moment, je prend ma châtaigne !!

Je loupe beaucoup de poissons tant les attaques sont puissantes. Il m’est difficile d’accompagner le geste (souplesse au moment de l’attaque) pour bien les piquer car dans les courants forts, tout est tendu !!

Je dépique deux attaques sur trois, certaines sont extrêmement puissantes. Je décroche deux gros poissons après quelques secondes de combat seulement.

Ce ne fut pas mois le héros de cette histoire, les truites m’ont donné une fois de plus une bonne leçon de pêche. J’ai appris un peu mieux à les connaître.

 

Toujours mon Rapala coulant

Toujours mon Rapala coulant

Countdown fever

Countdown fever

 

Rejoignez-vite l'aventure !

Vos centres d'intéret :
No votes yet.
Please wait...

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Pin It on Pinterest

Shares
Share This
Plus dans Mes sorties, Pêche
Cet ancien pont fait partie de mes petits coins fétiches...
Une ouverture truite au drop-shot !

J'ai pu faire ma petite ouverture de la truite ce dimanche 13 mars. Le soleil est radieux depuis 2 jours...

Fermer