Un leurre souple dans les bouillons de la Haute-Marne.

La Haute Marne était haute suite aux pluies diluviennes de ces deux dernières semaines. Elle n’était pas chocolat mais il y avait du bouillon comme on dit. Je suis donc parti avec ma canne polyvalente sur les berges de ma rivière de cœur, celle ou j’ai appris à pêcher : la marne.

J’en ai profité pour accompagner deux amis qui débutent dans ce sport en vue de leurre partager quelques secret spot.

Jeremy était au Rapala et pour ma part, ce sont mes leurres souples que j’ai envoyé nager dans les remous de ces eaux tumultueuses. Pêcher les mêmes postes avec deux techniques différentes est souvent une bonne formule pour prendre du poisson.

J’ai également prospecté quelques bras morts que je connais bien et les partie plus calmes de la rivière en vue de toucher un poisson record. Ce n’était pas la folie malgré la prospection au peigne fin. La faute aux eaux encore froide de ce début de saison qui a du mal à démarrer ?

En tout cas c’est avec mon nouveau leurre souple, le DAIWA DUCK FIN SHAD en 9cm que j’ai tiré mon épingle du jeu.

Parfaitement réaliste avec une nage qui attire l’œil, brochets et truites s’en sont donné à cœur joie. 9cm, la taille parfaite pour leurrer tout les poissons de première catégorie je pense. Non non ce n’est pas trop gros, détrompez-vous 😉

Ajoutez une tête plombée de 3g et laissez couler, laissez dériver encore et encore avec quelque coup de scion en fin de dérive avec la canne haute. Sinon tenter de le faire vibrer légèrement canne basse en le faisant traverser la rivière.

J’ignorais l’existence de ces leurres qui devraient remplacer mon Molix Virago pour les truites de cette saison.

En attendant les poissons record, j’espère que vous apprécierez l’ambiance qui règne actuellement sur cette rivière. Promis j’y retournerai les traquer pour vous les partager.

En attendant, voici ces quelques photos qui illustrent ce qui reste graver dans ma tête. Faites de beaux rêves 😉

La Haute-Marne en ébulition

La Haute-Marne en ébulition

La Haute-Marne en ébulition cascade

en fin de cascade, les truites sont bien là

Les plus grosses truites se cachent ici chaque année quand les vairons sortent

Les plus grosses truites se cachent ici chaque année quand les vairons sortent

Un bon moment de partage

Un bon moment de partage

Déjà le 3ème brochet de la saison en première catégorie

Déjà le 3ème brochet de la saison en première catégorie

La Marne au repos que j'aime prospecter pour des poissons record

La Marne au repos que j’aime prospecter pour des poissons record

Mais non tu n'es pas moche mon gros Cheche

Mais non tu n’es pas moche mon gros Cheche

Les bras mort de la Marne

Les bras mort de la Marne

A force d'insister, la pêche, ça finit par marcher !! Bravo les filles ;-)

A force d’insister ça finit par marcher !! Bravo les filles ;-)

Rejoignez-vite l'aventure !

Vos centres d'intéret :
Rating: 5.0. From 1 vote.
Please wait...

1 commentaire

  1. très
    bon reportages, comme d’hab. a+ elder

    No votes yet.
    Please wait...

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Pin It on Pinterest

Shares
Share This
Plus dans Mes sorties, Pêche
Partage une truite de Yannick Jouan
La pêche à la mouche et ses belles histoires de partage

Petit coup de cœur sur la dernière vidéo de mon pote Yannick Jouan, que vous connaissez peut-être avec sa truite...

Fermer