Qu’est ce que le CARVING en ski ?

Savez vous faire du Carving ? Ahh la question qui revient sans arrêt lorsque vous avez besoin de conseils dans le choix de vos skis. Mais alors qu’est ce que le CARVING en ski ? Vous vous demandez surement si vous savez CARVER, si c’est une façon de skier dédiée aux professionnelle de la glisse ? Le carving est-il synonyme de vitesse ? Autant de questions que vous devez vous poser et qui explique surement votre arrivée sur le blog enneigé « PECHE et SAC A DOS » !! 

Cher internaute, bienvenue !!! Pour les skieurs fidèles, voici encore un article pour lequel j’ai encore choisis un vocabulaire simple et compréhensible pour tous histoire de rendre un peu plus accessible ce sport que j’aime tant !! 

 

L’Histoire du CARVING.

Il y a quelques années, les skis étaient complètement droits et le seul moyen de tourner avec des lattes était de déraper. Un peu comme à vélo si vous ne pouviez tourner le guidon. Un peu comme en voiture sur du verglas. Le seul moyen de tourner dans un virage en dérapant est de mettre la voiture « en travers » sauf que les skis possèdent des cares ce qui leur permettent d’accrocher à la neige lorsque vous déraper contrairement à votre voiture.  

A l’époque, c’était donc une question de dosage au dérapage qui permettait de skier de façon fluide. Un bon skieur était donc une personne qui était capable d’enchainer les dérapages sur une pente raide. Les tailles de ski étaient telles qu’il fallait quasiment « sauter » sur des pentes raides pour faire un virage (le fameux flexion extension). 

Le « CARVING » en ski également connus sous le nom de « virages coupés » puisqu’en anglais, carver veut dire « sculpter » ou « graver » est donc apparus avec l’arrivée des skis paraboliques il y a maintenant une dizaine d’année.

Ce n’est plus vraiment le skieur qui « drive » ses skis mais les skis qui dirigent le skieur. C’est juste une image que j’ai en tête quand je pense « carving ». Nous reviendrons sur cette sensation de d’être sur des rayes lorsqu’on ski en carving… mais je vous rassure vous maitrisez toujours votre glisse 😉


Comment skier en CARVING ?

Voici en quelques étapes simples « comment skier en carving » :

– Continuer encore et toujours d’être en flexion vos tibias contre les languettes.

– Oublier les genoux serrés et écartez maintenant les jambes pour trouver plus facilement la « prise de carre »  en restant stable et équilibré.

– Gardez les épaules et le dos droit.

Trouver l’équilibre parfait pour ne pas « subir » les aspérités de la piste. Pour être sure d’avoir la bonne posture, on doit pouvoir tracer une ligne droite de vos pieds à vos épaules et que votre corps soit globalement équilibré de part et d’autre de cette ligne. C’est le centre de gravité !!

Pour vos bras, ils doivent vous équilibrez en mettant vos coudes vers l’extérieur. Vous devez pouvoir tenir des verres dans vos mains sans les renverser. Plus vous prenez de la vitesse, plus vos coudes sont hauts et écartés un peu comme si vous conduisiez une moto Harley…

Après avoir pris un peu de vitesse, vous pouvez engager maintenant votre virage en appuyant sur l’une de vos cuisses (toujours en flexion) et en dirigeant vos épaules dans la direction voulue. Votre ski prend alors la direction voulue sur sa carre (et non en dérapant !!) écrasez votre ski jusqu’à remonter même la piste !!! 

trace de carvingVous venez de découvrir une sensation différente n’est ce pas ? Cette impression de skier sur un raye… vous l’aurez compris, vous venez de « couper » votre premier virage !!! Finis le dérapage pour tourner comme 80% des skieurs, appréciez les belles courbes en vous laissant vous guider par vos skis !! Et s’il vous plait, n’oubliez jamais de rester toujours en flexion « tibia languette » !!

On vient de le voir, la technique est une chose mais le matériel à son importance pour pratiquer le carving. Cela m’amène donc à la seconde partie.

 

Qu’est ce qu’un ski de CARVING ?

Pour faire simple, on estime que l’on peut « couper » des virages et donc faire du carving avec un ski à partir du moment qu’il est parabolique.

Le parabolisme décrit la forme en X de votre ski. Il signifie que votre ski est moins large au patin sous la chaussure que devant à la spatule ou derrière au talon. S’ajoute à cela le cambre du ski qui signifie que votre ski n’est pas complètement plat quand vous le posez par terre (essayez à la maison vous verrez).

ski-carving-salomon-x-kart

Ainsi avec un ski parabolique, en écrasant avec l’une de vos cuisses pour solliciter l’une des carres, votre ski trace naturellement une courbe. Plus votre ski est marqué, (autrement dit un écart important entre le patin et les extrémités du ski) plus vous pourrez « couper » vos virage et ainsi faire du « carving ».

Plus précisément, pour le ski de piste, on estime qu’un talon (arrière du ski) égal et supérieur à 100mm permet de couper parfaitement ses virages.

En dessous de cette taille, la fin de votre virage est plus douce et je conseil ce type de ski (plus en forme de V que de X) pour quelqu’un qui ne maitrise pas encore parfaitement le carving ou quelqu’un qui le maitrise mais qui souhaite de temps en temps continuer de skier en virage dérapé (pour skier « à l’ancienne » ou pour skier « sans prise de tête »).

Souvenez vous, la largeur de spatule détermine votre entrée en courbe et la largeur du talon détermine la sortie…

Si cette partie technique est un peu complexe pour vous, jetez absolument un œil à l’article « comment choisir ses skis ? » et pensez à regarder la petite vidéo à la fin, vous verrez mon super bonnet 😉


Une vidéo explicative de ski CARVING pour les nuls !

J’ai mis quelques temps avant de vous trouver une bonne vidéo explicative du carving, une vidéo qui illustre au mieux cet article. Bon, j’ai un peu l’impression de retrouver le type de vidéo instructive que la maitresse mettait en route en CM1 mais elle a le mérite de vous montrer un bel aperçu de cette pratique de ski. 

Même si c’est en Anglais, je trouve que l’on comprend assez facilement les termes utilisés. Pour ceux qui ne comprennent rien, cette vidéo résume les étapes vues précédemment dans la partie « Comment skier en carving? »

 

CONCLUSION :

Je voulais attendre un peu avant de poster cet article en vue de réaliser moi même une petite vidéo d’apprentissage pour le carving mais à la veille des vacances de noël, je me suis dit qu’il fallait répondre rapidement à cette question que de nombreux skieurs se posent. Rien ne m’empêchera de publier un petit article et une vidéo sur « comment skier en carving ?« . Vous en pensez quoi ? 

En tout cas, vous savez maintenant ce que l’on entend par « tailler de belles courbes » et je suis sure que l’appel de la neige vous parvient déjà. J’espère que vous essayerez le carving ?!


Pour ceux qui veulent acheter un pure ski de carving, voici quelques modèles que je vous conseille (bon niveau exigé) :

1- Salomon 24 X-Kart (mon coup de cœur pour la saison 2013) disponible chez la compagnie Reblochon.

2- L’ATTRAXION 6 ECHO pour mesdames. Voir l’article Attraxion qui lui est dédié.

3- L’Atomic REDSTER SL (qui existe également en Version DoubleDeck  = 2 skis en un). C’est plus ou moins celui que j’utilise actuellement car j’adore la technologie D2. Pour les amateurs de bonnes affaires, essayer de guetter l’Atomic Race sur EKOSPORT qui était son prédécesseur et surtout un super ski de carving !!!

Comme toujours, je reste à votre disposition pour répondre à toutes vos questions sur cette pratique ou sur l’achat de vos skis de carving. Je compte surtout sur vous pour me donnez vos impressions après avoir taillé vos premières courbes .

Aussi, aidez-moi encore et toujours à partager cet article et à donner envie aux amis skieurs d’essayer…

Et si vous ne savez pas ou acheter vos lattes, je dresse également sur Pêche et Sac à dos la liste des meilleurs sites internet où acheter ses skis

A très bientôt pour de nouveaux articles enneigés.

Rejoignez-vite l'aventure !

Vos centres d'intéret :
No votes yet.
Please wait...

51 Commentaires

  1. Benjamin,

    pour moi le plus important pour carver, c’est d’abord de rentrer le genou aval (l’autre suivra quasiment tout seul) puis de répartir le poids en quasi totalité (70/30) sur le pied aval (le tout en tibias/languette). car le simple fait de rentrer le genou amorce le virage (çà fonctionne même à deux à l’heure) et le fait de « déplacer le poids de son corps » va accentuer le mouvement donc accélérer le virage, meilleure prise de carre, etc. (et ne pas confondre appuyer et enfoncer son ski, c’est plutôt appuyer dans le sens répartir le poids sur le ski). d’ailleurs la video insiste plus sur le mouvement des genoux que sur la pression sur les skis. bref, qu’en penses tu ?

    merci à toi ?

    Antoine.

    No votes yet.
    Please wait...
  2. Hello Antoine,
    En effet tu as raison, ce n’est pas toujours facile de mettre des mots sur ce qu’on a en tête.
    En tout cas, tu précises très bien mes propos, les genoux aident bien la prise de carre.
    J’essaie sur le blog d’utiliser des termes très simple juste pour que les gens « découvrent » et aient envie de progresser. Pour découvrir les premières courbes en carving, ces quelques phrases suffisent je pense.
    A plus tard 😉

    No votes yet.
    Please wait...
  3. Antoine P

    Un autre Antoine que le précédent donc 😉
    Supers articles, je suis en train de découvrir ton blog car j’aimerais très bientôt acheter une paire de ski à moi. Tu me retrouveras d’ailleurs incessamment sous peu dans les commentaires de ton article sur Comment acheter ses skis.
    Voici ma question : à quand l’article sur les chaussures?? 🙂
    Je pense qu’il complèterait à merveille cette belle série d’articles entamée!
    Encore une fois, à bientôt sur ton blog

    Antoine P

    No votes yet.
    Please wait...
  4. Benjamin

    Hello Antoine 2,
    Bienvenue.
    Ces articles prennent énormément de temps à publier car je prend le soins de faire des tests complets et parfois couteux.
    L’article sur les chaussures est prévus mais peut être pas pour cette saison car j’en ai d’autres dans les tuyaux.
    Patience, le blog à moins de 2 ans et c’est la première saison ou je m’attaque vraiment aux articles sur le ski.
    Allez à bientôt
    Ben

    No votes yet.
    Please wait...
  5. Jean Luc

    Bonjour Benjamin,bonjour à tous.
    Une mention trés bien tout d’abord à Benjamin pour son blog et ses explications que j’ai trouvées trés claires. La remarque d’Antoine me paraît aussi trés judicieuse si l’on veut résumer.
    Dans tous les cas, rendez vous sur les pistes pour les exercices pratiques, à consommer toujours en toute sécurité bien sur, pour vous et les autres skieurs n’est ce pas?
    Je parle comme si j’étais un pro, ce n’est pas le cas. Mon niveau est moyen bon, je skie à peu prés partout sur pistes et quelques « extras » mais à « l’ancienne » et sans réelle « vrai bonne technique ». J’ai décidé cette année de m’initier aux nouvelles techniques. Le carving me paraît être trés ludique par la sensation qu’il doit procurer de rester toujours collé à la neige, oui comme sur des rails.
    Une question que je me pose pourtant: cette technique est elle aussi efficace sur un mur de bosses?
    Pour info, je viens d’acheter une paire de Dynastar Outland 80 taille 172 et fixations NX10 Fluid chez Montagne shop.com à 269€. Ils sont trés réactifs et communiquent facilement.
    Ah oui, je mesure 1,80 m pour 77 kg. Le choix est’il judicieux? En tout cas je l’ai fait aprés avoir lu ton article « comment choisir ses skis ».
    Ce WE, premiers tests à Bonascre Ax. Je vous tiens au courant.
    A bientôt.
    J.Luc

    No votes yet.
    Please wait...
  6. Benjamin

    Hello Jean Luc,
    J’espère que tu vas bien profiter.
    Tu dérapes forcément quand c’est très pentu. La limite est le radius de ton ski. Les pros qui font du slalom te prouve que l’ont peut carver en faisant des virages serrés mais c’est dure et il faut une piste relativement « propre »….
    Tes skis sont biens ne t’inquiets pas tu as de quoi faire.
    A plus tard
    Ben

    No votes yet.
    Please wait...
  7. Salut Benjamin,

    Tout d’abord bravo et merci pour tes articles très utiles et compréhensibles!
    J’ai deux questions concernant la technique du carving: les bâtons ne servent plus à rien, non?
    Autre chose aussi que je n’ai pas super bien compris, sur la vidéo on voit que le genou intérieur est légèrement décalé (en avance) par rapport au genou extérieur,est ce fait exprès dans le sens où pour amorcer le virage il faut d’abord appuyer et lancer son genou intérieur (au virage) ou est-ce juste la conséquence du mouvement de plier ses deux genoux en même temps? Désolée, je ne sais pas si ma question est très claire…

    No votes yet.
    Please wait...
  8. Benjamin

    Hello Chloé, bienvenu et bonne question.
    Les batons sont moins utiles que jadis en effet car on ne les plantent plus dans la neige !!! MAIS il te servent à t’équilibrer surtout avec la vitesse, plus tu vas vite, plus tu écartes les jambes et les coudes et donc les battons pour être stable…

    Je ne suis pas sure de comprendre la question mais en effet tu as toujours un genoux à l’intérieur de l’autre c’est normal et même nécessaire pour amorcer le virage comme tu le dis très bien. Les deux vont ensemble, tu appuis avec ta jambe et l’autre genoux vient se caler un peu à l’intérieur.

    Bon ski miss

    No votes yet.
    Please wait...
  9. Ah d’accord, je ne pensais pas que les bâtons jouaient tant que ça pour l’équilibre mais ça paraît logique en fait.

    Ok je pense avoir compris le principe, reste plus qu’à essayer maintenant!

    Merci!

    No votes yet.
    Please wait...
  10. Bonjour
    Merci pour ton blog Benjamin.
    Je vais à Morzine très bientôt et j’espère trouver les bons skis à acheter.
    Ma situation je skis avec mes petits fils j’ai un deuxième degré en ski avec l’envie de progresser.
    Je mesure 1m77 77 kg je reste sur pistes surtout pour mes Princes agés de 13 ans et 6 ans.
    Que peux tu me conseiller j’ai essayé l’année dernier les Atomic vario scandium j’ai pris beaucoup de plaisir malheureusement je n’ai pas noté leur ligne de cote.
    Merci pour ta réponse
    Cordialement
    Serge

    No votes yet.
    Please wait...
  11. J’apporte une précision je suis agé de 59 ans j’ai pris des cours pendant 3 ans (eh oui voilà à quoi vous posse la jeunesse (sourire))
    J’ai acheté en son temps d’occasion: des commanche 160 mais je me sens plus à l’aise avec, d’ou mon envie de changer et de trouver les skis adaptés à ma morphologie et mon envie d’evoluer afin de ne pas me faire dépasser par mes petits seigneurs qui ont l’esprit très compétitif (merci les parents) et tente en permanence de pousser dans mes retranchements (même au tennis de table)
    A beintôt pour te lire
    Serge

    No votes yet.
    Please wait...
  12. Re bonjour
    Je ne sais pas si mes messages sont passés….
    A bientôt
    Serge

    No votes yet.
    Please wait...
  13. Benjamin

    Bonjour Serge,
    Voilà j’ai validé tes messages car tu es nouveau sur le blog 😉
    Ah Morzine !!! J’ai appris à skier à à peine 3 ans là bas et j’y suis resté de nombreuses années.
    Tu veux à tout prix les acheter en station ?? Tu risques de payer cher, pourquoi pas sur Internet ?
    Sinon tu vas devoir m’amener dans tes valises pour que je t’aide…

    No votes yet.
    Please wait...
  14. Bonjour Benjamin,
    Au diable l’avarice (sourire) et je connais un super magasin skiset avec un gérant au top.
    Ceci étant j’aurais aimé être un peu conseillé quand même sur ma future paire, même si les explications lues dans ton article m’oriente quand même.
    Peux tu faire un petit effort pour le modeste papy que je suis….
    Cordialement
    Serge

    No votes yet.
    Please wait...
  15. Benjamin

    Oui Serge je comprend mais je t’assure que ce n’est pas facile de te conseiller sachant que je ne suis pas dans le magasin. Tout ce que je peu te dire c’est de choisir une paire de ski pas trop grande pour qu’elle soit maniable et si possible avec un talon à 100mm + ou -5 mm pour fluidifier tes virages.
    Bon ski
    Ben

    No votes yet.
    Please wait...
  16. Bonjour Benjamin,

    Alors cette petite video maison sur le carving… on l’attend toujours!!
    Malheureusement pas encore de sorties prévues cette année, mais je ne désespère pas, vu l’enneigement cette saison dans les Py, on pourra aller en station jusqu’en juin!! ^^

    Bonne continuation

    No votes yet.
    Please wait...
  17. Benjamin

    Hello Kath,
    Oui en effet mais j’au dut faire sauter pas mal de session ski cette saison pour des raisons perso.
    Tu as un petit aperçu de carving quand même avec ma gopro : http://clergetblog.com/montagne/ski/test-rossignol-s3/
    A bientôt

    No votes yet.
    Please wait...
  18. bonsoir,

    @Cloé, a mon avis le tout premier pas en carving c’est mettre les skis sur les carres (les deux en même tps), c’est con mais pourtant… ensuite tu as la position du corps (haut du corps notamment) et pour finir la flexion/extension (qui entraine un tibia languette important et une dynamique). Pour moi c’est les principales étapes sachant qu’il vaut mieux carver tout d’abord sur des grands virages. Et je le re souligne le fait qu’on appuie pas sur le pied extérieur, mais on y déplace le poids de son corps de sorte a engendrer un degré de pression qui fera tourner plus ou moins rapidement. (ce qui veut dire que tu peux quand même carver avec une pression 55/45).

    @Benjamin, dommage pour la vidéo on ne voit que tes spatules ! Tu m’arrêtes, si je me trompe mais tu sembles avoir le même problème que moi avec systématiquement la spatule intérieure plus en avant (pb de fente). Et de ce que je vois apparemment sur les grandes courbes tu n’as pas de mise à plat, tu passes du carre a carre ce qui est inévitable lors de virage serré mais a éviter sur grande courbe a mon sens.

    bonne soirée,

    Antoine.

    No votes yet.
    Please wait...
  19. Benjamin

    Hello Antoine, tu es un acharné du carving toi !! C’est agréable de te lire en tout cas. Merci.
    Tes conseils à Cloé sont biens je trouve.

    Pour ma part, j’ai encore surement des points de progrès dans mon ski c’est sure, surtout que je n’ai jamais pris de cours de ma vie (je suis touriste il ne faut l’oublier 😉

    Pour rebondir sur tes propos.

    -Attention à la flexion/extension propre à l’ancienne façon de skier et qui te fait vite perdre l’adhérence à la piste. Je pense donc qu’il ne faut pas pratiquer la flexion/extension en carving au risque de te faire éjecter à moins que je n’ai pas compris ce que tu entends par là. Pour moi il faut toujours être en flexion c’est juste la répartition de la force qui compte chose que tu expliques bien d’ailleurs.

    -Pour la spatule intérieur plus en avant oui tout a fait c’est le cas et c’est (je pense) normal pour assurer ta stabilité à grande vitesse ? SURTOUT avec ce type de ski qui sont très très larges et pas fait du tout pour la piste. La vidéo était d’ailleurs réalisée pour montrer que l’on peut carver des skis de freeride.
    Tiens quelques photos de pros si cela peut nous rassurer même avec des skis de pistes tu as le ski amont plus en avant non ? http://1.bp.blogspot.com/-vfwfn4W3C4U/T17DJR6H7-I/AAAAAAAABAU/eGkPcS0GXmM/s1600/_CAM2397-2.jpg
    http://www.edelweiss-gurgl.co.uk/images/themen/jaenner/tagestipps/big/winter11_1.jpg
    http://wallpaper.goodfon.com/image/378195-1680×1050.jpg

    Je ne connais pas trop le problème de fente. Est ce vraiment si important ?

    – Pour ta dernière remarque, je ne comprend pas ce que tu entends par « mise à plat ». La rapidité de care à care est justement le nerf de la guerre non ? D’ou une aisance avec des skis de piste qui sont fins au niveau du patin. Encore une fois ces skis font 98mm au patin, ce sont des vrais planches de snow sous chaque pied. Dis moi en un peu plus que je comprenne ça m’intrigue….

    A tout de suite
    Ben

    No votes yet.
    Please wait...
  20. Benjamin

    Je crois que je viens de découvrir « la fente » en ski, j’ai trouvé un ou deux articles sur le sujet alors que j’en avais jamais entendu parlé « en 25 ans de ski ».

    A priori je ne suis pas le seul à ignorer ce défaut ce qui me laisse un peu sceptique car je sais sais qu’on tombe vite dans l’ultra spécialisme sur le net et ce sont souvent des gens qui sont plus derrière leur écran que leurs skis si tu vois ce que je veux dire.
    Un skieur dit même en parlant de la fente « Or sur plein de vidéos de pros, on voit que eux ne se privent pas pour la faire. Du coup je me demandais: vous faites comment vous? Et pourquoi dit-on que c’est mal alors que c’est très efficace?  »

    Bon, j’ai quand même envie d’essayer c’est sure en lisant quelques conseils sur les forums en réponse à cette question. A priori tu as bien plus de stabilité c’est ça ? Moi qui pensais que j’étais au top niveau stabilité vus la vitesse que je prends…

    A+ tard Antoine, faudrait qu’on aille skier ensemble un de ces 4…

    Rating: 4.0. From 1 vote.
    Please wait...
  21. benjamin,

    Je te conseille chaudement de prendre juste 2 ou 3 heures de cours sur une semaine en demandant à travailler le carving. Même si tu skies très bien, je pense que tu seras très surpris et déstabilisé, mais tu progresseras à nouveau à une vitesse que tu n’imagines même pas. (je pense qu’on a le même profil de ski et pour moi ça a vraiment été comme une piqure de nitro !).

    Par rapport à la flexion/extension, j’ai déjà lu ce genre de truc sur le net et c’est juste si tu ne maitrises pas, tu te fais éjecter, mais autrement c’est indispensable si t’as bcp de vitesse et/ou bcp de pente. Je ne suis pas sur qu’on parle de la même chose mais comme tu peux le voir sur cette vidéo il y a bien flexion en entré de courbe et extension en sortie : http://www.youtube.com/watch?v=34g3SRtOpZA

    Le décalage des spatules est un pb très courant car ça le fait tout seul en fait. Il touche je pense effectivement une grande partie des gens. Pour autant, c’est un point à priori à corriger. Tout ce qui est pro et compétition est a part car ils sont dans des situations extrêmes et ce n’est pas tjrs « propre », tu aurais pu très bien trouver un coureur avec un ski dans la neige et l’autre complètement en l’air. Par rapport à la première photo, au vue des traces il ne venait pas de couper ses virages. (car y a du dérapage sur les traces). Bref, ce pb je cherche à la corriger depuis un certain temps, et je crois que j’ai trouvé ou ça cloche. Bref, il me tarde d’essayer et je te redirai.

    En théorie, entre l’enchainement de deux virages, tu es censé avoir une remise à plat du ski (le ski à plat, pas sur une carre). Sur des grands virages, la mise à plat sera plus marquée que sur des virages très courts ou on passe « quasiment » du carre à carre. Pour ma part, prendre conscience de cette phase, m’a permis de mieux préparer le virage suivant et donc de mieux le réussir. Je ne suis pas certain que ça soit la vraie raison de la chose mais à mon sens ça permet vraiment de boucler son précédent virage proprement et d’entamer le suivant de la même manière.

    Sur les deux derniers points ont est sur du détail mais mis bout à bout c’est moins du détail. (mais on est d’accord, ça n’empêche pas de bien skier)

    Avec plaisir bien que les chances sont réduites car étant de Valence, je ne dépasse jamais les deux Alpes (ce qui fait déjà une tiré). Mais comme on dit le monde est petit, alors peut être que l’occasion se présentera 😉

    Antoine.

    No votes yet.
    Please wait...
  22. Benjamin

    Merci Antoine pour ces détails qui sont vrais maintenant que je lis plus de détails.
    Même si j’ai clairement envie d’essayer de corriger ces petits défauts sur piste car j’ai envie de progresser encore, il y a un truc qui nous différencie je pense au même titre que « les différents types » de skieur que l’on trouve sur les pistes.

    Je pratique un ski plaisir que j’ai appris en autodidacte y compris pour le carving, bien loin des cours de l’esf ou de la compèt en effet (c’est ce qu’on appel de plus en plus le « freeski », un terme bien à la mode lol).
    Du coup j’ai surement des petits défauts mais je t’assure qu’en terme de vitesse ou de plaisir cela ne m’handicape pas du tout. Il y arrive un moment ou tu ne peux plus vraiment prendre beaucoup de vitesse.
    Je voulais comme tu le dis il y a 2 ans « prendre une ou deux heure de cours » et ce sont des amis « pro » qui m’ont dit « laisses tomber », tu vas rien apprendre de plus. C’est surement un peu excessif car ces mêmes amis me corrigent parfois notamment au niveau des bras.

    *Mais quand je dis des amis « pro » ce sont juste des riders pro qui skient toute la saison et non des compétiteurs ou moniteurs (à méditer sur le sujet du pro 😉 )

    Tu le dis toi même au sujet des pros « car ils sont dans des situations extrêmes et ce n’est pas tjrs « propre » » Je ne dit pas que je suis un pro mais quand je skis essentiellement dans des endroits engagés avec des pros*, je n’ai pas de problème pour les suivre donc j’en déduis que la technique n’a pas besoin d’être parfaite surtout en hors piste qui représente 80% de ma pratique.

    Je pense que certains skieurs (ce n’est vraiment pas contre toi car j’apprécie tes commentaires) passent un peu trop de temps à se regarder et oublient d’avancer sur la piste et surtout de prendre du plaisir…
    Quand je lis « Par rapport à la première photo, au vue des traces il ne venait pas de couper ses virages. (car y a du dérapage sur les traces) » oui et alors ??? Tu l’as dit mais pourtant ce skieur envois du très très lourd tu peux me croire 😉

    Je sais pas si tu comprends ma position, je suis vraiment sur du ski plaisir et quand j’essai de donner quelques conseils sur le blog comme ici sur le carving, c’est bien pour monsieur tout le monde et non le skieur élitiste.

    Ce petit débat bien amical est mené sur un ou deux forums justement pour les même raisons que je tévoque et certains ne comprennent pas toujours.

    Tiens je te colle la réponse d’un pro pour le fun:
    Yo,

    j’ai lu en diagonale tous vos bons conseils,

    mais en gros la fente tu mets en appui 2 pieds, donc vaut mieux avoir des skis tres cambres sinon ca tricote, c’est plutot une position de stabilité que d’attaque, donc en neige trafollée t’oublie parce que tu ne tiens plus tes skis. Par contre c’est plus reposant, donc à Megève ca passe nickel.
    ….
    si on t’as dit ca pour que tu mettes le bassin dans la pente, bah met simplement le bassin dans la pente, et essaye de regarder ton ombre sur une piste avec le soleil dans le dos : la moitie du haut ne doit pas tourner normalement.

    enfin, spéciale dédicaces aux marchands de virage, ils passent leur temps à se tourner pour voir si tout le monde suit, et du coup font le mouvement contraire de ce qu’il faudrait et du coup se retrouve obligé de pousser le pied interieur pour pas etre desequilibré.

    le plus simple c’est de regarder des videos pour piger le principe…

    Voili voilou mais encore une fois c’est un « débat » intéressant.
    A très bientôt
    Ben le touriste

    No votes yet.
    Please wait...
  23. Jean Luc

    Salut les amis,
    Bon comme promis premières impressions sur « Carving à Bonascre 1ère ».
    Je vais résumer en 2 mots: une danse.
    Aïe, ca vous fait rigoler non, et pourtant c’est un peu ce que j’ai ressenti. Je me suis dit, allez, soit cool, pas de mouvements brusques, oublie la flexion extention classique avec planté du baton, concentre toi sur le transfert d’appuis, le tibia-languette (j’ai encore mal aux tibias, c’est plutôt bon signe), la position haut du
    corps, mais le tout toujours en douceur, un peu comme si tout se faisait au ralenti, pour bien sentir ce qui se passe.
    Et bien j’avoue que j’ai eu quelques belles sensations. Bon j’ai cherché à maitriser la vitesse (encore que…) et j’ai travaillé sur des pistes faciles pour mieux comprendre.
    Dans ces phases là, je n’ai pratiquement pas utilisé les bâtons au sol, mais je m’en suis servi plutôt pour l’équilibre en me concentrant quand même sur la position bras coudes plutot relevés et écartés.
    Celà dit, la flexion extention à mon avis reste une des clefs essentielles, sauf que celle ci se fait en douceur pour toujours bien avoir la maîtrise de ses appuis.
    Bon, de toute façon, tout ça ne s’apprends pas en un jour, il faut donc pratiquer, mais comme le dit Benjamin, l’important est de prendre du plaisir. Et du plaisir, je vous l’assure, on en prend, y compris dans cette phase d’apprentissage, et ce même sans être des « pros » ou des « puristes ».
    Ah oui, une dernière chose; c’est curieux, sur les pistes j’avais vraiment l’impression que tout le monde me regardait, bizarre non? Le style devait vraiment être décalé…:-)
    Allez, à d’autres nouvelles.
    J. Luc

    No votes yet.
    Please wait...
  24. Benjamin,

    Je pratique aussi un ski plaisir, avec en plus le plaisir d’apprendre et de m’améliorer afin de prendre encore plus de plaisir. Le tout bien loin de la compétition et des stades ESF qui ne m’intéressent pas le moins du monde. Je sais d’avance que je n’aurais jamais le niveau d’un pro, même si je m’y mettais tous les jours maintenant (et oui trop vieux !). Encore une fois ça n’a jamais été le but ! Mais, il est vrai que c’est devenu une sorte de challenge personnel pour moi de progresser encore et encore.

    Pour recentrer le débat, ton billet est sur le carving, on parle de carving, et tu me montres une photo sur piste. Pour nuancer mes propos, première photo, d’après les traces c’est plus ou moins coupé mais pas proprement (ce n’était peut-être pas le but recherché non plus). Ce qui n’empêche pas que la personne doit skier mieux que toi et moi réunis vu que c’est son job (et qu’il doit aussi savoir faire un virage coupé propre, sous-entendu que c’est ton choix de photo qui n’est pas bon et non pas le skieur). Ce que je veux dire par extension sans rentrer dans la guerre des genres c’est que couper tous les virages n’est pas une obligation, cela serait même une erreur. Car par rapport à chaque situation ou afin de varier les plaisirs, tu peux tout à fait varier le style (coupé, dérapé, sauté, godille, etc.). Pour finir là-dessus, encore une fois, les pro du freeride, piquet, freestyle, etc, sont dans des situations particulières que nous ne connaitrons pas forcément voir parfois jamais.

    Tu as raison, on est entré dans du détail et ce n’est plus vraiment tout public. Mes excuses, c’est la passion (ou le plaisir !) qui m’a emporté ! héhé ^^^

    Témoignage très intéressant de JL et bien du plaisir pour lui en perspective encore à venir 😉

    Antoine.

    No votes yet.
    Please wait...
  25. Benjamin

    Tout a fait d’accord, yes NOUS sommes d’accord ahah. J’avais presque oublié qu’on étais sur l’article du carving (je n’ai pas le même visu que les lecteurs).
    J’espère te rencontrer un de ces jours 😉
    A très bientôt sur le blog.
    Benj

    No votes yet.
    Please wait...
  26. Benjamin

    Hello Jean Luc,

    Ton commentaire est super en effet, cela me fait super plaisir car tu as découvert les joies d’une nouvelle glisse en partie grâce à cet article et vus ce que tu me dis, à priori, tu t’es pas trop mal débrouillé.
    La position des bras et j’aime également beaucoup ta phrase : « Celà dit, la flexion extention à mon avis reste une des clefs essentielles, sauf que celle ci se fait en douceur pour toujours bien avoir la maîtrise de ses appuis. » -> c’est exactement comme ça que je le vois.

    Si tu as pris un peu de vitesse, c’est normal que les gens te regardent car c’est beau le carving, très beau surtout sur des longues courbes même si ta position n’est pas encore au top, je pense que tu skiais bien mieux que la majorité des gens qui te regardaient…

    Bravo !! Et à bientôt sur le blog.
    Ben

    No votes yet.
    Please wait...
  27. Fabrice

    Bonjour,
    J’adore Carver en ski….
    Je veux changer mon matos, quel est le ski le plus efficace pour moi.
    Je mesure 1.94m pour 110 kg.
    MErci,

    No votes yet.
    Please wait...
  28. Benjamin

    Bonjour Fabrice,
    Tu as de nombreux articles sur le blog avec des modèles qui pourraient te convenir. Sinon le Xkart dont je parle dans l’article, super ski.

    No votes yet.
    Please wait...
  29. Christophe

    salut,

    super blog,tres bon article.

    dommage que la video de cette article ne foctionne pas 🙁

    au plaisir de te lire 🙂

    @+

    No votes yet.
    Please wait...
  30. Benjamin

    Merci Toph,
    La vidéo marche très bien, je viens d’aller voir…
    A+

    No votes yet.
    Please wait...
  31. Avé Fabrice ,
    Tout d’abord merci pour ce partage d’infos.

    Skieur enfant, surfeur puis snowbordeur, je reviens au ski pour la piste quand il ne neige pas.
    La poudreuse c’est toujours bon mais particulièrement en surf …. (débat ?)

    La piste c’est toujours bon en ski, de carving.
    Je viens de commander une paire de Salomon 24 Hours Race et puise multes infos sur ton blog, merci pour çà et l’ambiance du site …

    Voilà ma philosophie de touriste occasionnel de la montagne.

    bon schuss enfin bon virage !

    jazz
    Boulogne sur mer

    No votes yet.
    Please wait...
  32. excuses Toph’ pour l’erreur de nomination

    No votes yet.
    Please wait...
  33. ??
    Je pense que le message m’étais destiné ?
    Je m’appel Benjamin 😉
    Merci pour le com et bon ski

    No votes yet.
    Please wait...
  34. Décidément !! ^^

    No votes yet.
    Please wait...
  35. Salouté Benjamin .

    No votes yet.
    Please wait...
  36. Salut Benjamin,
    Une question assez précise avec mes remerciements anticipés pour ta réponse.
    Je souhaite acquérir une paire de Rossignol Pursuit 16 TPX Aramid/Basalt Taille unique restante 162cm (315€)
    Je mesure 1,80m pour 75kg, niveau intermédiaire proche du confirmé, et je souhaite évoluer en tonicité et carving sur la piste.
    Ces skis peuvent’ils me correspondre en taille, sachant que je les préfère plutôt courts que longs.
    Bien cordialement,
    J. Lu

    No votes yet.
    Please wait...
  37. Hello J.luc oui c’est parfait

    No votes yet.
    Please wait...
  38. SERRE Christian

    Merci pour les explications.

    J’essaye moi aussi de carver mais pour l’instant c’est beaucoup de chutes et peu de réussite.

    Une question qui a son importance dans vos explications vous évoquez la phrase  » lorsque vous déclenchez le virage…vous pouvez appuyer sur une de vos cuisses  » ma question…..laquelle ? celle à l’intérieur ou celle à l’extérieur.

    En + clair au cas ou je ne m’expliquerai pas bien…. sur quel appui doit on appuyer lorsque nous effectuons le virage, intérieur ou extérieur.

    Merci pour votre réponse et continuez à nous renseigner.

    Bon ski.
    Christian

    No votes yet.
    Please wait...
  39. Hello.

    Quand tu es face à la pente, si tu veux tourner à gauche tu vas appuyer sur la jambe gauche sur la carre extérieur du ski gauche. A plus grande vitesse et quand tu seras à l’aise, il faudra également appuyer sur la carre intérieur de la jambe de droite….

    c’est plus claire ?

    Bon ski

    No votes yet.
    Please wait...
  40. salomon x-kart en 157 ou 164
    je mesure 1m73 pour 63kg

    No votes yet.
    Please wait...
  41. Bonjour

    No votes yet.
    Please wait...
  42. Coucou, tout d’abord j’aime beaucoup ton article et ta vidéo est justement trouvée, bravo !
    Je suis là pour un petit problème perso.. En fait je pratique le carving depuis trèèèès longtemps ( et je n’avais jusqu’à hier même pas compris qu’il s’agissait d’une technique de skier spéciale ), j’adoooore faire du carving en légère et moyenne pente mais j’ai beaucoup plus de mal en grosse pente à gérer ma vitesse. Il est difficile je trouve de remonter un peu à la fin du virage dans les pistes raides et ca me fatigue ( et c’est pas fun ) de devoir faire des gros dérapages de temps en temps pour gérer ma vitesse.
    EST CE QUE TU AURAIS UN CONSEIL POUR SAUVER MA PROCHAINE SAISON DE SKI ?
    Merciiii 🙂

    No votes yet.
    Please wait...
  43. Hello

    Oui il faut beaucoup de cuisse pour écraser au maximum dans ton virage et rentrer en courbe très rapidement. Vu que tu écrases beaucoup il te faut des chaussures avec un flex assez élevé (supérieur à 100). Avant tout il faut des skis avec un radius très court. voilà pour la théorie.
    En pratique tu es parfois obligé de déraper quand même en levant le talon il faut l’admettre 😉

    Voilà j’espère t’avoir aidé.
    bonne saison

    No votes yet.
    Please wait...
  44. Bonsoir Benjamin ( ou plutôt Bonjour car il est 00h38)

    Merci pour votre site sur le CARVING et pour votre vidéo car ils m’ont permis de faire mes premiers virages en Carving, hier, avec des « Atomic Cloud 9 » achetés il y a 1 mois (présentés dans votre Blog comme étant de bons skis).

    Ayant l’habitude de skier avec des anciens skis, droits, de 185 cm (je mesure 163cm) j’ai, grâce à votre vidéo, pû bien skier au bout d’une 1/2H.

    Encore MERCI Benjamin pour tous vos conseils.

    No votes yet.
    Please wait...
  45. Super merci bcp pour ce retour qui fait chaud au coeur…

    No votes yet.
    Please wait...
  46. Bonjour.
    Jai pu tester il y a environ 3 ans il me semble le x kart en 157 (c’était l’année de sa sortie). Un pur bonheur! Une re découverte du ski ! Ludique, nerveux, rapide, une prise en jambes de 2 à 3 heures. Un vrai régal! Bon il faut admettre , il faut de bonnes cuisses car ca brûle un peu tout de même!
    J’en ai essayé d’autres par la suite des skis de karving mais je n’ai jamais réussi a retrouver cette superbe sensation que javais avec ce X kart 157. ( pour info je mesure1,72 et 80kg)
    Cette année je me prépare pour faire une sortie dans la station de Tignes et je souhaitais avoir un retour sur les skis X max. J’ai pu lire que son rayon de courbure était sensiblement comme celui du x kart. Quelqu’un a t’il testé ce ski?
    je vous remercie pour toutes les infos que vous pourez m’apporter.
    (Pour info : je vais decouvrir le domaine espace killy durant la période du 5 au 12 Mars 2016.)
    Je suis actuellement en construction de site internet basé sur les rencontres sportives. Si vous souhaitez jeter un petit oeil… http://www.hifriendly.fr
    A très bientôt et encore MERCI pour ce blog.

    No votes yet.
    Please wait...
  47. magellan

    Bonjour,

    je n’ai pas tout compris, voilà :

    1) Tous les skis achetables depuis vingt ans étant – plu ou moins – paraboliques, les utiliser correctement en virage, n’est-ce pas carver ? Je veux dire, c’est comme les autos, depuis qu’elles ont des clignotants, on ne tend plus le bras par la fenêtre.

    2) Les rayes que le carving vous donne l’impression de suivre, sa serais pas comme les rails de chemin de fer, la ou le trin y roule deçu ? Communiquer, c’est comme skier sur piste : on respecte les règles. 😉

    No votes yet.
    Please wait...
  48. Bonjour.
    Je ne comprend pas trop vos questions ?…

    No votes yet.
    Please wait...
  49. Bonjour Benjamin, et un immense satisfecit pour ce site, dont la pérennité démontre unanimement, à elle seule, l’intérêt collectif grandissant qu’il suscite !

    La dernière fois que j’ai skié, c’était il y a 30 ans, sur des skis droits de 2m mais, pendant ces décennies, je ne suis pas resté sans rien faire : 10 années de carving en surf alpin, et 20 en skwal; mais aujourd’hui, à 59 ans, je souhaiterais, tout en continuant à carver, revenir vers le ski moderne, afin, d’une part, de varier les plaisirs, et d’autre part, de commencer à envisager ma reconversion vers cette glisse (le ski), que je suppose moins physiquement exigeante que le skwal.

    En visionnant brièvement, sur Google ou YouTube, une mini-vidéo d’une minute, intitulée « Christian skwal Queyras » (2015), peux-tu me dire, stp, si, selon ton expérience, je peux sereinement espérer gérer cette transition avec succès…car je n’ai plus 20 ans !!!

    Grand merci par avance, bel été, et bonne continuation.

    Bien cordialement,
    Christian

    No votes yet.
    Please wait...
  50. Un grand merci pour ton commentaire. Oui tu peux tout à fait te laisser guider vers le carving avec les bons skis.
    Tu peux toujours demander quelques heures de cours si tu veux mais c’est assez « facile ».
    Bonne saison

    No votes yet.
    Please wait...
  51. Je te remercie pour ta prompte réponse…et tes encouragements; je vais donc tenter cette « aventure nivale »!

    Bonne saison à toi, et à tes lecteurs(trices)…

    Christian

    No votes yet.
    Please wait...

Trackbacks/Pingbacks

  1. Quelle musique pour le ski ? | PECHE ET SAC A DOS - […] d’approche au levé du soleil pour les amateurs de ski Freeride. Planer sur la poudreuse ou prendre de la…
  2. La construction et le noyau d'un ski. | PECHE ET SAC A DOS - […] l’énergie mécanique en énergie électrique !! Lorsque vous sollicitez un peu votre ski en carving, les fibres reliées et…
  3. Ski polyvalent Powertrack 84 Dynastar : mon coup de coeur 2015 | PECHE ET SAC A DOS - […] 106mm au talon vous permettant de faire du carving facilement partout dans la station. Son léger rocker arrière vous…

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Pin It on Pinterest

Shares
Share This
Plus dans Montagne, Ski
SKI-FEMME-ROSSIGNOL-superwoman
Ski Femme ROSSIGNOL Attraxion, un vrai ski coup de cœur pour la piste.

Bonjour Mesdames (excusez-moi messieurs), Vous recherchez soit un ski de piste (en général pas trop cher) pour un niveau intermédiaire...

Fermer