Test et avis sur les chaussures BROOKS Cascadia pour le trail

Il me prend parfois l’envie de tester de nouveaux équipements pour mes sorties à l’extérieur que ce soit pour la pêche, le ski ou ici le trail running ou j’eus besoin d’une paire de pompe légère pour mes petites sorties en plaine et en foret.

Suite à de bons conseils, j’ai choisis la marque Brooks qui a le vent en poupe dans le milieu du trail depuis quelques temps. Des produits de qualité portés par de bonnes valeurs enrobé d’une pointe de marketing bien dosée et c’est le succès assuré !!

Je pense notamment à son poulain Stephane Brogniart que j’affectionne particulièrement. Je vous invite à le découvrir dans cette interview dans ses Vosges natales.

Il décrit très bien son changement dans la façon de pratiquer son sport. Il a entamé son petit voyage spirituel après la lecture de nombreux livres sur le développement personnel.

Tout se dont il parle se rapproche pleinement de ma philosophie ce qui me touche d’autant plus venant d’un sportif de haut niveau. C’est d’ailleurs un ami qui m’a tout naturellement partagé cet article lorsque je lui parlais de ma façon de penser.

Une pub pour la Cascadia 10 tirée du magazine Wider

Une pub pour la Cascadia 10 tirée du magazine Wider

BROOKS est donc l’équipementier qui le chausse pour ses sorties course à pied. J’ai choisis le modèle CASCADIA 10 que vous trouverez sur Barrabes à un petit prix.

Vous comprendrez donc pourquoi j’ai choisis cette marque 😉

1. L’histoire de la marque de running BROOKS

La marque Brooks a été crée par Brooks Sport, fondée en 1914 par Morris Goldenberg. Cette vieille société Américaine a commencé par fabriquer du matos pour le baseball et le football.

Depuis elle a quelque peut changé son offre et surtout capitaliser dans sa Recherche Développement pour proposer désormais ce qui se fait de mieux sur le marché du running.

Que ce soit sur la route ou sur les chemins, les chaussures de marque Brooks se sont imposées comme les meilleures références ces dernières années.

Test des chaussures dans les cailloux

Test des chaussures dans les cailloux

La marque a développé plusieurs concept et caractéristique sur ses chaussures de trail visant à se démarquer de la concurrence.

On retrouve cela sur les Cascadia 10 que j’ai testé.

  • BioMoGo DNA: au niveau de la semelle intermédiaire afin d’augmenter le confort
  • Coussin segmenté sur toute la longueur de la chaussure (associé au BioMoGo DNA)
  • Le Ballistic Rock Shield™: Il s’agit des lignes et du design de la chaussure permettant de dissiper les impacts sur les pierres évitant de répartir les ondes de choques.
  • PIVOT™ Système de 4 points qui favorise l’adaptation de la chaussure à la superficie du terrain.
  • DNA™ Système d’amortissement, qui s’adapte à la nécessité de chaque usager. Offrant un grand équilibre entre l’amortissement et la récupération de l’énergie du matériel.
  • Son Upper est très adaptable et avec un textile hydrophobique qui facilite la transpiration et permet une grande évaporation de l’humidité interne vers l’extérieur.
Avis sur un magazine spécialisé

Avis sur un magazine spécialisé

2. Avis spontané sur le modèle de trail Cascadia

Le modèle Brooks Cascadia est le best seller de la marque dans sa catégorie. Elle vise les pratiquants de moyenne et longue distance en trail classique.

Pour ma part c’est la légèreté (329g) qui m’a le plus marqué lorsque je les ai chaussée. On est bien loin des modèles La Sportiva Ultra Raptor que j’avais essayé l’année dernière et qui étaient plus massives. Je les avait même conseillé pour du trekking.

En effet la première impression fut très bonne lorsque j’ai lassé la Cascadia à mes pieds. Les lacets sont fins et tiennent bien, les œillets montent haut sur la chaussure ce qui rassure même avant que vous soyez partis pour une chaussure légère.

Le chausson quand à lui est fin (ne convient pas aux pieds larges) ce qui est parfait pour les pieds fins.

Première impression des Cascadia

Première impression

Habituellement, même si je suis un coureur du dimanche, les lacets se desserrent vite en course ce qui vous fait perdre bêtement quelques minutes de votre temps.

Je note tout de même quelques difficultés sur le devant du pied pour resserrer ses lacets car ils coulissent difficilement justement.

Concernant le look, je n’ai pas accroché aux lignes. La couleur dominante n’est pas franchement éclatante comparé à ce qui se fait maintenant.

Le logo de Brooks quant à lui, je n’ai jamais été fan mais heureusement cela n’a pas changé mas façon de courir 😉

3. Test sur le terrain

C’est principalement sur l’amortis et le maintiens que j’ai pu tester fortement pendant une semaine.

Mais ce que j’ai préféré, ce fut l’adhérence de ses modestes crampons. En effet que ce soit sur l’herbe, sur le bitume ou sur les cailloux (même mouillés), le pied ne bouge pas !! Si on cours sur de la crassette et tout autre sentier sec, l’accroche devient carrément imbattable.

Les Cascadia Brooks sur le bitume

Sur le bitume

Merci également au bon maintiens qui vous plaque le pieds sur les chemins les plus accidentés. Le pare-pierre est un poil léger (bien que sur toute la longueur) pour une chaussure avec ce niveau de maintiens et d’accroche.

L’amortis quand à lui est convenable avec ses deux pad bleu marine sous le pieds qui s’écrasent bien comme il faut à chaque réception de foulée.

C’est sur la route et donc sur le bitume que cette chaussure de pure trail m’a épaté car elle se conduite comme une paire de running traditionnelle. On appréciera encore plus sa relance sur terrain dure sans pour autant vous mettre dans la peau d’un champion.

Sortie d'une petit crique en Cascadia

Sortie d’une petit crique

Le mesh quand à lui laisse passer l’humidité comme il faut tout en étant costaud. Le degré d’usure est inexistant.

A l’heure ou je vous écris cet article, cela fait 4 mois que je cours avec les Brooks Cascadia et aucune usure prématurée n’est à déplorer. Ça c’est cooool !!

Relaxation avant de rentrer

Relaxation avant de rentrer

On retrouve seulement quelques légères traces de colle qui sont devenues habituelles sur les produits faits à la chaine chez les Chinois…

Je les ai utilisé récemment en extension d’usage pendant les vacances au bord de la mer et le sel ne les a pas détérioré pour autant.

Conclusion

Brooks a trouvé le juste milieu sur tout les terrains ce qui en fait une godasse très polyvalente et passe partout pour vos activité outdoor.  Oubliez le trekking avec les Cascadia !!

Elle fait plus basket de sport que godasse de trail. Du coup, même si certains la conseille pour de la moyenne et longue distance, elle fera parfaitement l’affaire sur des petites distance inférieures à 20km.

C’est tout ce que je recherchais, merci Barrabes de m’avoir conseillé un modèle qui correspondait à mes attentes.

Même si elle tient le sentier sur terrain mouillé, sa légèreté et sa respirabilité la destine plutôt pour les saisons chaudes et la mi-saison.

Rejoignez-vite l'aventure !

Vos centres d'intéret :
No votes yet.
Please wait...

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Pin It on Pinterest

Shares
Share This
Plus dans Montagne, Trail
MOTIVATION freeride
MOTIVATION : du ski freeride sans se prendre au sérieux.

"On part un peu en mode Into the Wild histoire de se retrouver un peu nous même" On joue les...

Fermer