Comment choisir son sac de couchage ?

Bonjour à tous,

Alors que des dizaines de blogers vous étalent leurs connaissances sur le sujet pour perdre au final leur lecteurs dans un paquet de plumes, je vais essayer ici de vous faire un article simple et rapide sur le choix d’un sac de couchage appelé également duvet de couchage.

Allez on se réveille c’est parti !!!!!!!

1-Mon constat sur le marché du sac de couchage :

dormir à la belle étoile

Je pars du principe que 80% des personnes qui achètent un sac de couchage ont juste besoin de leur duvet pour dormir en été à l’extérieur ou le reste de l’année à l’intérieur chez des amis. J’entends par là, les campeurs, les pêcheurs de nuit, les enfants qui dorment chez le copain, les enfants qui partent en colonie de vacances, etc

Les 20% restants comprennent en gros les trekkeurs, les backpackers (routards), les photographes et quelques alpinistes et aventuriers de l’extrême qui n’auront pas besoin je pense de mes conseils pour acheter leur duvet.

Ai je oublié quelqu’un ???

Je dirais donc que cet article devrait répondre à 90% des utilisateurs de sacs de couchage.

2 – Quel garnissage choisir pour mon sac de couchage ? Duvet ou synthétique ?

2.1 – LE DUVET en 5 points

L’avantage principal : Son poid et sa compressibilité

L’inconvénient principal : Son prix et sa fragilité (garde l’humidité, entretiens, séchage, stockage,etc)

Les plumes d’oie et les plumes de canard : Les plumes d’oie sont meilleures que les plumes de canard.

Les plumes et les plumettes : Les plumes isolent véritablement alors que les plumettes fixent les plumes entre elles. Plus on a de plumes, mieux c’est, on a souvent 80% plumes / 20% plumettes ou 90/10. 

La cible des sacs de couchage en duvet : Les routards, les motards, les trekkeurs, les randonneurs, bref les personnes qui recherchent le light. 


Sac de Couchage Quechua plumes

Il peut arriver que des plumes s’échappent de votre duvet de couchage (j’ai lus des critiques à ce sujet pour certains sac de couchage QUECHUA, ce n’est pas un problème ne vous inquiétez pas.

2.2 – LE SAC DE COUCHAGE SYNTHETIQUE en 4 points

L’avantage principal : Son prix et sa robustesse (intempéries, entretiens, séchage,etc)

L’inconvénient principal : Sa taille et son poids

Les différents garnissages : il en existe pleins comme le Primaloft (imitation du duvet), le Polarguard, le Thermolite, etc mais ne vous prenez pas la tête en magasin, regardez l’indicateur de chaleur moyenne annoncé par rapport au poid et à la taille du sac.

La cible des sacs de couchage synthétiques : Les petits budgets et les gens qui n’ont pas de soucis de place ou de portage donc quasiment nos 80% de personnes qui vont dormir dans un sac de couchage.


3- Ma conclusion

Définissez bien votre besoin avant d’acheter, lisez ce super article et trouvez le meilleur rapport qualité prix. S’il vous plait ne dépensez pas trop ça sert à rien, avez vous besoin d’un duvet ultra sophistiqué d’une grande marque pour dormir 2 fois à 5°C dans l’année ? Gardez votre argent pour vous évader à l’autre bout du monde. Tel est l’objectif de ce super article.

bivouac sur le GR20

Sur le GR20 n’attendez pas la dernière minute pour monter votre bivouac. A 18h la tente, les matelas et les sacs de couchages sont déjà prets..

Pour terminer, voici quelques conseils utiles (et gratuits) qui feront de votre duvet un super duvet !!!

Les petits conseils importants :

Sac de Couchage Quechua intérieur

– Choisissez un sac de couchage / duvet de couchage à votre taille (comptez 20cm de plus que votre taille) pour éviter la perdition de chaleur.

– Déballez et dépliez votre duvet de couchage le plus tôt possible avant de dormir pour qu’il est le temps de “gonfler” jouer son rôle au mieux.

– Portez juste des longs sous vêtement collant chaud MAIS respirants (j’utilise pour ma part la Laine Merinos en haut), une bonne paire de chaussette et surtout un bonnet. Ne multipliez surtout pas les couches, une seule suffit.

– Fermez au maximum la capuche de votre sac de couchage et surtout, serrez le cordon au niveau de la poitrine pour faire barrage. Lors des températures négatives, si vous respectez tout ces conseils seules vos joues seront fraiches, après c’est une question d’habitude.

Encore une fois, mettre 400€ dans un duvet de couchage ne sert pas à grand chose si vous ne savez pas comment vous abiller pour dormir.

Je me souviendrai toujours d’une nuit au Grand Canyon en Arizona ou nous avons eu -12°C la nuit (alors qu’il faisait 28°C à 9h le matin), ma chère et tendre avait un simple sac de couchage 5°C et elle a survécu car elle était bien abillée et surtout elle a suivis les conseils de son cher et tendre ;-). 


Les conseils les plus importants pour l’entretiens du sac de couchage :

– Pour éviter d’abimer l’isolant (surtout les duvets en plume), ne pliez pas votre sac de couchage mais bourrez le “en vrac” dans sa housse 

– Pour l’aérer au maximum, évitez de le stocker dans sa housse, pour ma part je le met sur un cintre dans mon armoire. L’idéale étant à plat dans un endroit aéré.

En duvet ou en synthétique, évitez au maximum de laver votre sac de couchage surtout pour les sacs de couchage haut de gamme. Retenez que moins vous le lavez mieux il se portera. La solution pour l’hygiène, achetez un sac à viande en soie (drap de sac) que vous mettez à l’intérieur et que vous pourrer biensur laver à volonté (je ferai un article sur le sujet prochainement car le sac à viande est pour moi indispensable).

nuit à la belle étoile dans le désert

J’ai tout dit ou vous avez des questions ? Profitez en, je suis presque le roi de la plume !!! Ahah

Pour de bons sacs de couchage, vous pouvez aller jeter un œil sur des sites spécialisés outdoor, une team de montagnards qui propose du bon matériel. Sinon pour les petits budgets (on en fait partie), vous trouverez des sacs de couchages pas chers ici chez Décathlon !!

N’hésitez pas si vous avez des questions avant d’acheter, je pourrais vous aider 😉

Rejoignez-vite l'aventure !

Vos centres d'intéret :
No votes yet.
Please wait...

12 Commentaires

  1. Très interessant! Notre super testeur… j'aurai des conseils à te demander pour des polaires (pour aller sous une north face summit series) bref on en reparle.

    No votes yet.
    Please wait...
  2. Legendre

    Bonjour

    Une question budget: le prix pour le bivouac c’est par personne ou par tente et combien?
    Et la restauration dans les refuges, il faut compter combien en moyenne.
    Merci d’avance
    FREd

    No votes yet.
    Please wait...
  3. Benjamin

    Hello
    La restauration je dirai 15 à 20€ par personne pour le repas.
    Pour le bivouac c’est 10 à 15€ par personne il me semble 😉
    Bon GR

    No votes yet.
    Please wait...
  4. Ha ha mince moi qui pensait que cet article allait s’adresser à moi. Mais je fais parti des 20% “aventuriers de l’extrème” synonyme de musher avec de bonnes température du grand nord à -30°C 🙂

    Super article, clair et pratique.

    No votes yet.
    Please wait...
  5. Benjamin

    Merci Baptiste, j’avais répondu à ton mail mais je n’ai pas de news…
    A+ et bonne glisse

    No votes yet.
    Please wait...
  6. Ca y est ! 😉 a++

    No votes yet.
    Please wait...
  7. Salut Benjamin,

    Je suis tomber sur ton blog parce que je cherchais des infos sur le GR20 que je voudrais parcourir d’ici un an!

    Et je voulais savoir quel température tu as eu la nuit?
    Histoire de savoir quel type de sac de couchage prendre 😉

    Il y’a des nuits ou tu as eu chaud et ou tu as dormis sans sac ou pas du tout?

    No votes yet.
    Please wait...
  8. Benjamin

    Hello
    Tu es quand même en montagne, le bon sac de couchage est pour moi un 0 degré de moyenne. 5 degré ça peut aller mais c’est juste en cas de chute des températures sauf si tu prends de la bonne qualité. Bref entre 5 degré et 0 degré pour ton sac de couchage.
    Voici un exemple : https://clergetblog.com/sac-couchage-gr20-snow-leader

    Voilà, A+ et bon GR20 😉

    No votes yet.
    Please wait...
  9. Salut,
    Comment tu fais pour prendre 20cm en plus pour un sac de couchage lorsque tu fais 1,90m?
    je pense pas qu’avoir de l’espace en trop soit très utile à part si tu veux garder de l’eau et le gaz du réchaud contre toi pour ne pas qu’ils gèlent.
    bcp de marque font des sac pour des personne de taille <1,70m afin de minimiser le volume à chauffer.
    peu tu m'expliquer d'où te proviens ce conseil
    merci

    No votes yet.
    Please wait...
  10. Hello

    Oui 10 à 20cm c’est plus confortable, ne serait que pour resserrer la capuche en cas de froid 😉
    En fait je parle en connaissance de cause.

    No votes yet.
    Please wait...
  11. Salut Benjamin,
    toujours a propos de taille, je mesure 1.90m et je me demande si le defense 4 Carinthia 185cm max est réellement trop petit ?
    Merci

    No votes yet.
    Please wait...
  12. Hello

    oui absolument il faut compter 20CM de +

    No votes yet.
    Please wait...

Trackbacks/Pingbacks

  1. Marc Millieroux, de retour d'une aventure pêche en Mongolie | CLERGET BLOG - [...] avec vue sur la rivière. Un matelas gonflable pour bien dormir et surtout un bon duvet (voir article sur…
  2. Trop d'infos sur le GR20 alors qu'il se résume en trois conseils. | CLERGET BLOG - [...] Alors avec Flo, nous sommes allé en Corsica sur le GR20 pour le découvrir, nous avons pris notre sac…
  3. Aventure de pêche en Haute-marne : découverte des rivières à truite. | PECHE ET SAC A DOS - […] cette première nuit !!! J’avais oublié de sortir mon sac de couchage avant d’aller dormir ce qui m’a valut…

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Pin It on Pinterest

Shares
Share This
Plus dans Montagne, Randonnée
Au départ du Cirque de la solitude
Trop d’infos sur le GR20 alors qu’il se résume en trois conseils.

On trouve de tout sur le GR20, des blogs dédiés au GR, des sites uniquement sur le GR20, des forums qui parlent...

Fermer