SEO 7R Led Lenser : la meilleure frontale minimaliste ?

J’affectionne particulièrement la course de nuit. Il m’arrive d’aller courir ou marcher en pleine nature tard le soir quand au trekking ou à tout autre aventure outdoor, c’est au moment d’allumer sa frontale sur le bivouac que je me sens parfaitement bien.

Le faisceau de sa lampe permet en général de se concentrer d’avantage sur ce qu’il éclaire et ainsi de rester pleinement dans l’instant présent. Cela apporte une certaine énergie à ce que vous êtes en train de faire. Les habitués me comprendront j’en suis sure, quand aux autres qui êtes tombé sur cet article, la SEO7R Led Lenser devrait vous permettre de vous aventurer un peu plus dans les profondeurs de la nuit.

Départ pour la première sortie test

Départ pour la première sortie test

Mais attention, courir de nuit, ça ne s’improvise pas !! Plus qu’un état d’esprit, c’est une véritable façon de vivre que de sortir la nuit quand l’hiver nous l’impose avec ses journées très écourtées. Alors, le choix de sa lampe frontale détermine en grande partie la réussite de votre sortie nocturne que ce soit lors d’une course ou d’une simple balade en foret pour vous aérer l’esprit.

En début de saison des night trail, j’ai publié tous mes conseils pour courir de nuit. Pour rédiger ce type d’article et l’illustrer, j’interroge souvent quelques spécialistes du domaine un peu comme le font les journalistes de la presse. Et lorsque je demandais à Alexandre Lintz, l’organisateur de la célèbre course SainteLyon quelles sont les 3 frontales qu’il préconise pour cette course il me répond La Petzl Nao, la lampe Led Lenser SEO 7R ainsi que la Black Diamond Cosmo.

La Petzl Nao 2 reste sûrement la référence des trailleurs actuellement. J’ai couru de nombreuses heures avec cette frontale que j’ai pu tester de fond en comble. Mais mon approche tendant de plus en plus vers le minimalisme (simplicité de la pratique), j’ai cherché à découvrir des modèles de frontale plus légers tout en assurant la puissance et l’autonomie nécessaire à mes longues sorties hivernales.

C’est alors que je me suis tourné vers la SEO 7R, une frontale qui garde les grands principes de la NAO mais version bien moins chère et plus simpliste comme j’aime.

Pour rédiger cet article je me suis également tourné vers d’autres trailleurs la possédant comme Matthieu Gandolfi spécialiste du trail court vainqueurs de nombreuses courses dans le nord-est de la France.

Mathieu sur l'arrivée du trail de la Croix Labbé

Mathieu sur l’arrivée du trail de la Croix Labbé (1ère place)

1. Les principaux caractéristiques

Faisceau large

Faisceau large.

Je ne vais pas vous refaire le descriptif produit mais simplement vous donner ce qui intéresse le plus les trailleurs. La SEO 7R possède une lentille en hublot développée pour apporter un maximum de puissance à la source de lumière utilisée.

93 grammes sans batterie déportée, une puissance de 220 lumens (portée 130m) et un mode économique de 20 lm pour éclairer devant ses pieds pendant une vingtaine d’heure au cas ou vous soyez perdu dans la pampa. Niveau autonomie, elle est annoncée à 5h et fait plutôt le job.

Faisceau moyen

Faisceau moyen.

Elle possède un mode automatique comme sur la NAO qui prend en compte la lumière ambiante pour adapter la puissance de la lumière et pour terminer une petite led rouge.

Faisceau petit

Faisceau petit.

Pour résumé vous avez donc 4 modes d’éclairage:

1 clic = pleine puissance,

2 clics = mode automatique OPTISENSE TECHNOLOGY

3 clics = mode réglable en intensité

4 clics = mode clignotant

appuis long : lumière rouge

 

 

2. Avis sur la frontale

Cette frontale est très modeste mais elle fait ce qu’on lui demande. Le réglage du hublot par vis permet d’adapter la forme du faisceau lumineux (focalisé pour la longue portée ou non focalisé pour éclairer ses pieds) mais c’est surtout le réglage de l’intensité lumineuse que j’adore sur la SEO 7R.

Cela me rappelle ma black diamond spot que j’adorais justement pour cette raison mais qui étais un peu faible pour mes sorties trail !!

Je vous conseille de ne pas toucher à la forme du faisceau (gardez la plus large) mais d’adapter dès le départ cette intensité lumineuse pour exploiter au maximum la batterie. Ainsi vous pourrez vous aventurer sur des trail dépassant les 15km !!

J’aime également beaucoup la simplicité avec un seul bouton pour tout (voir descriptif ci dessus) et sa petite taille puisqu’elle rentre même dans ma petite poche latérale.

La frontale ultra légère dans la poche

La frontale ultra légère dans la poche

Quand j’interroge Matthieu Gandolfi sur sa frontale SEO 7R il relève surtout la légèreté de ses composants et notamment de sa batterie. En effet c’est la partie qui pèse en général le plus lourd et ça, Led Lenser l’a bien pensé. Mais c’est surtout le rapport puissance/prix qui est le plus interessant sur cette lampe frontale à côté d’autres modèles de chez Petzl.

Chez Petzl justement, on connais la tikka xp2 bien en dessous en terme de gamme et surtout la Reactik+qui s’en rapproche le plus et qui représente le modèle qui lui portera directement concurrence.

Vous trouverez d’autres avis interessant ici sur Amazon.

Parlons des points plus négatifs maintenant. Il manque peut-être un témoin de batterie pour connaître l’état de charge avant de partir courir.

Concernant la batterie justement, il faut la démonter pour pouvoir la recharger, on ne peut donc pas brancher directement la coque de la lampe. Cependant, on apprécie le fait de pouvoir remplacer la batterie rechargeable par de simples piles qui sont d’ailleurs fournies avec le produit.

 

 

Matthieu Gandolfi

Un adepte de la SEO7R

3. Led Lenser SEO 7R versus Petzl Nao :

Même si la Petzl Nao reste la frontale de référence des traileur, je pense pouvoir apporter quelques nuances à cette affirmation. Si vous êtes amateur de légèreté et de minimalisme, vous serez peut-être lassé de la Petzl Nao. Même si elle a pu vous rassurer en début de saison ou lors de vos premières courses de nuit.

La Nao est très complète mais me semble de plus en plus “to much” se qui explique son poids et sa taille. As t’on besoin d’un véritable ordinateur et d’un phare sur la tête ? En effet, quand on a l’habitude de courir de nuit, nos yeux n’ont plus vraiment besoin d’autant de luminosité comparé à nos débuts ou l’on a besoin d’être rassuré. Le phare ne fait qu’enlever le charme de la nuit.

De plus, les sorties nocturnes excèdent rarement les 2 ou 3h maximum que ce soit en course ou pour la balade. As t’on donc besoin de la puissance et de l’autonomie de la Petzl Nao ? Quand au prix, on peut se payer 2 lampes frontales SEO 7R pour le prix d’une Petzl NAO 2 !!

Alors dans une logique de sobriété, je pense que le modèle Led Lenser l’emporte largement et ce, dans la majorité des cas.

La NAO fera la différence uniquement sur des trails plus longs dépassants les 30km. Elle continuera également de rassurer les coureurs qui prennent leur temps qui veulent une certaine garantie lors de leur run quelque soit le prix à payer. En effet je dois être honnête, elle apporte un vrai confort de vision et comme avec une voiture ou d’autres biens matériels, c’est quand on redescend en confort qu’on se rend vraiment compte de ce qu’on avait avant 😉

On a vu que la technologie reactive lighting de la NAO avait ses limites sur tout ce qui étais réfléchissant lors d’une course. Ce n’est pas le cas avec le modèle testé qui gère plutôt bien la réflexion de la lumière sur les panneaux et autres objets. Plus sobre donc mais plus intelligente sur ce point.

Pleine puissance de la SEO 7R

Pleine puissance de la SEO 7R

Quand au réglage mécanique de l’intensité sur la Led Lenser SEO, il assure bien plus de fiabilité et permet d’exploiter pleinement la batterie de sa frontale. Encore c’est ce mode que je vous conseille d’exploiter lors de vos run.

 

Conclusion

Led Lenser transpire la Deutch qualitat avec sa garantie 5 ans tout en restant simple d’utilisation comme on aime. Même si le réglage de la forme du faisceau n’étais pas obligatoire, rien n’est superflu sur cette frontale.Surtout pas le réglage mécanique de l’intensité qu’on apprécie fortement lors des courses nocturnes !! La led rouge est toujours utile en bivouac pour ne pas éblouir et manger des moustiques toute la soirée.

Vous l’aurez compris, même si elle n’égale la Petzl NAO qui reste pour l’instant la référence, elle séduira tout de même les petits budgets amateurs de distances moyennes en trail. Personnellement je l’ai donc beaucoup appréciée pour son côté minimaliste avec un super rapport poids/puissance.

Et vous quelle lampe frontale utilisez-vous ?

 

 

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Rejoignez-vite l'aventure !

Vos centres d'intéret :
No votes yet.
Please wait...

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Pin It on Pinterest

Shares
Share This
Plus dans Montagne, Trail
Profil Strava Running
Strava : meilleure application running et vélo ?

Créé en 2011, Strava est vite devenue l'application de référence chez les sportifs réguliers. Alors si vous recherchez encore le...

Fermer