Un streamer à truite pour 3 brochets : le tout en finesse.

Ah oui je ne vous ai pas raconté !!!!

Bon je passe les trombes d’eau que je me prends sur la figure depuis quelques semaines et qui m’obligent à essayer quelques jolis capot 🙁 J’insiste encore ce dimanche en allant tremper ma soie une fois de plus en vue de faire un ou deux jolis fish !!

C’est surprenant, l’eau est basse et très claire alors que je m’attendais à du café au lait. Je suis donc plus qu’optimiste pour sortir quelques nymphes légères. Malheureusement après 1 ou 2km de rivière, force est de constater qu’il n’y a pas grande chose dehors. Alors, comme j’ai l’habitude de faire au retour, j’accroche un jolis streamer à truite que vous connaissez peut être car j’ai fait une belle en début de saison avec : The suspending streamer !!

Faut il changer sa pointe pour le streamer ?

Je troque ma pointe en 14/100 contre mon 20/100ème prêt à répondre aux décharges que me procurent habituellement mes belles.

J’insiste sur un poste que je connais car une belle 55 traîne par ici et je ne l’ai jamais mise à l’épuisette. Elle finit comme souvent par attaquer mon streamer après une dizaine de passages sans pour autant le toucher.

J’ai souvent le cas, un poisson qui attaque par instinct et qui est à la fois effrayé par l’animation de mon streamer. Bref, je vois simplement l’attaque avec mes lunettes polarisantes. Connaissant déjà cette scène, je me dit que j’essuie peut être simplement un refus. Il n’y a pas de courant sur ce parcours et j’utilise sans réfléchir du 20/100 car c’est ce diamètre que j’utilise habituellement…. Comme la pêche en sèche, il s’agit ici d’une plate sans courant avec une eau très claire,…

Je prend alors la décision de remettre mon 14/100ème quitte à perdre l’un de mes jolis streamer au premier coup de tête.

Je prospecte toujours au même endroit et au premier lancer je vois mon fil se tendre et remonter le courant. Merde alors, c’est une attaque que je ne connais pas.

Je bride mon poisson et j’aperçois la gueule d’un jolis brochet, aille aille aille mon 14/100…. même pas le temps de le penser qu’au premier coup de gueule il repart avec mon streamer !!! Coupé net !!!

Bon j’en avais qu’un de celui ci, il est long à monter, il faut que je vous montre ça j’ai déjà eu la même surprise l’année dernière :

Voilà une vidéo sortie de mes archives à défaut de vous montrer la photo du poisson.

Changement de tactique : sortir le streamer à grosse truite !!

J’accroche alors un autre streamer ou plutôt mon streamer à grosse truite s’il vous plait !!

Je garde mon 14/100ème qui m’a permis de séduire un beau brochet et au deuxième lancé même scénario au même endroit mes amis !!

Jamais vus cela sur un poste que je connais pourtant très bien. J’ai ferré plus vite, il s’agit bien d’un nouveau brochet, je pense alors au même tout en étant sceptique… après un jolis combat j’arrive à le hisser dans mon épuisette (heureusement que j’ai abandonné mon filet à papillon!!) pour ensuite immortaliser cet évènement rarissime!!

Jolis brochet de 55 au streamer

id=”attachment_2989″ align=”alignright” width=”600″ caption=”Jolis brochet de 55 au streamer”

Bon, je ne retrouverai pas mon ancien streamer dans sa gueule, j’en déduis donc que ce n’étais pas le même brochet..

Cela dit je commence à faire une autre déduction intéressante : je dois désormais pêcher plus fin au streamer !!! Je n’ai quasiment jamais fait de brochet dans cette rivière et pourtant je pêche régulièrement au streamer.

Je décide alors d’aller faire longer à ma peau de lapin une bordure intéressante qui se trouve un peu plus bas. Pas mal de branches ça devrait le faire. Après quelques animations en bordure je pique une fofolle qui me ferait direct une jolie chandelle comme pour aller dans l’épuisette plus rapidement :

Truite-arc-en-ciel-au-streamer

id=”attachment_2992″ align=”alignright” width=”600″ caption=”Truite-arc-en-ciel-au-streamer”

 

Un dernier coup de ligne pour le plus gros brochet.

Je descend encore de quelque pas, je mange quelques orties et tente un jolis lancé en revers pour passer entre 2 arbres et envoyer mon streamer le plus loin possible sur des postes inaccessibles à pied. Je ramène doucement en faisant frissonner de temps en temps mon streamer… d’un coup ça y est la canne se plie en deux, cette fois ci dois jouer dans la cours des grands !!

Le combat est encore plus puissant car le poisson est plus lourd, mon 14/100 à la limite de sa rupture ne doit surtout pas ne serait ce que frôler une racine ou une branche !! Si je bride de trop je casse, si je ne bride pas assez le poisson m’amène dans les racines et je casse. Je croise tous mes doigts de pieds dans mes cuissardes et je laisse faire l’instinct, gauche droite gauche droite la canne fait sa petite balançoire habituelle…

Après quelques minutes j’aperçois une fois de plus un beau bec bien en chaire qui vient percer la surface !!! Ouahh qu’est ce qui se passe ?? C’est un vrai moment de frénésie chez nos amis les brochets ou c’est un super gros coup de chance ?? Où peut être mon 14/100ème ??

Je finis pas mettre cette jolis bette dans mon épuisette, ouhh qu’est ce qu’elle est lourde. Pas très grand mais bien grassouillet le petit père :

brochet-au-streamer

id=”attachment_2988″ align=”alignright” width=”600″ caption=”brochet-au-streamer”

gros-brochet de 65-au-streamer

id=”attachment_2991″ align=”alignright” width=”600″ caption=”gros-brochet de 65-au-streamer”

C’était donc 64cm exactement pour cette dernière prise !!

Alors au delà de ce récit de pêche que je vous partage, il faut vraiment essayer de pêcher fin au streamer. Est ce que j’aurai fait ces 3 brochets si j’étais resté en 20/200ème ?? Je ne sais pas mais une fois de plus j’ai appris certaines choses au bord de l’eau.

A très bientôt car j’ai d’autres articles à venir du style poisson de plus de 2m à vue 😉



Rejoignez-vite l'aventure !

Vos centres d'intéret :
No votes yet.
Please wait...

7 Commentaires

  1. Mathieu

    Bonjour,
    J’ai découvert ton blog par hasard en recherchant des rivières à truite en Moselle. Tes articles sont passionnants et j’étais loin d’imaginer voir de tels poissons en Lorraine. Après de longues et vaines recherches, je me permets de te proposer un marché ;)…
    Je connais un spot près de chez moi (20mn de Metz) où je sors régulièrement des truites de 40+ (max 58 l’an passé). Il est cependant très difficile à pêcher à la mouche, ce qui me rebute un peu et me pousse à chercher ailleurs. Si cela t’intéresse je te le dévoilerais contre le nom de l’une des rivières que tu pêches… Je trouve vraiment rien help me please! A bientôt!

    No votes yet.
    Please wait...
  2. Benjamin

    Hello Mathieu,
    Non tu peux pêcher en roulé dans le coin dont tu parles mais attention au proprio très peu commode car le parcours est privé. Ah c’est sure c’est du bonheur dans cette eau cristalline ou on peut même apercevoir les petits brochetons à 10m… 😉

    Bon plus sérieusement, la plupart des rivières sont bonnes en Lorraine, il faut être patient et chercher les beaux poissons, on tombe pas toujours dessus. Il faut beaucoup pêcher, insister et quand tu vois un beau fish il faut y retourner jusqu’à temps de le mettre à l’épuisette. Je pêche beaucoup.
    J’étais sur une nouvelle rivière inconnue en Belgique un soir cette semaine, très prometteuse et donc à suivre sur le blog. J’ai fait une belle truite et coupé par un jolis brochet en 1h de temps, comme quoi il y en a partout…

    J’évite de donner trop de détails sur les parcours et les rivières que je pêche car le blog est beaucoup visité et j’ai déjà été victime d’un pillage sur certains secret spot 🙁 Alors depuis je suis très discret.
    A+ tard.

    No votes yet.
    Please wait...
  3. Mathieu

    Je comprends tout à fait ça m’est arrivé aussi!
    J’ai tout de même continué mes recherches et j’ai trouvé une superbe rivière longue de plus de 30 km pas très loin de Nancy, le cadre est magnifique et après 2 sorties en sèche, j’ai fait quelques ombres et truites farios. Bon, que des petits mais je suis persuadé que ce joli cours d’eau a un potentiel énorme, tu dois le connaitre je pense.
    A part ça je ne sais pas si tu étais sérieux concernant mon spot mais l’eau est malheureusement loin d’être cristalline et l’on n’y trouve aucun brochet;-)! Je pêche surtout en sèche mais je pense que les grosses mémères sortent plus naturellement sur un bon vieux streamer posé devant une grosse souche, donc je vais m’y mettre. Des conseils à ce sujet?
    Allez bonne journée à toi et tes lecteurs, à bientôt!
    Mathieu

    No votes yet.
    Please wait...
  4. Slt benjamin est ce que tu vend tes fameux streamer pour truites olives peau de lapins.j aimerai me metrre au streamer mais dans les magazins leurs streamers ne sont pas genials.merci

    No votes yet.
    Please wait...
  5. Hello? Non désolé

    No votes yet.
    Please wait...
  6. Bonjour et merci une fois de plus pour cet article
    Ne possédant pour l instant que du matériel de mer pense -tu qu une cuillère tournante est appropriée pour les carnassiers de lacs si oui lesquels ?
    Merci d avance

    No votes yet.
    Please wait...
  7. Bonjour
    Oui, une cuillère numéro 3 ou 4 de ce type est polyvalente : http://www.pecheur.com/achat-kit-cuiller-suissex-carnassier-136613.html?utm_campaign=affiliate&utm_source=clergetblog.com/&utm_medium=cpa#af=204976
    A+

    No votes yet.
    Please wait...

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Pin It on Pinterest

Shares
Share This
Plus dans Mes sorties, Pêche
Float-tube-lancé-gros-brochet-slider
Pêche à la mouche en FLOAT-TUBE, par Marc Millieroux.

Bonjour à tous, Comme promis il y a quelques temps, je souhaite laisser un peu de place à d'autres personnes...

Fermer