Pêche en Moselle : silure record à la bouée.


Qui dit mieux ???

Comme je l’ai fait pour la truite record de Zanella, voici un article ou je tirre mon chapeau aux jeunes Xavier, Benoit, Franck B et Franck W (Pro Caperlan Team from Décathlon).

C’était il y a moins d’un mois dans les profondeurs de la Moselle (Lorraine) posté sur une île que l’équipe a mis au sec ce monster catfish de 2,28m !!!!!!!!!!!!! Respect à Xavier Thiebaud qui a sortis ce beau bébé.

Pour ce faire je l’ai invité sur ce blog à la suite de cette vidéo afin de vous partager ce moment magique avec ses mots que j’aime tant… 

 

 

Je pense que c’est le plus gros silure qui a été pris en Moselle !!

Merci à Franck W pour le montage vidéo

 

Salut XAV,

Je voudrais vous faire un petit article sur mon blog sur votre prise miraculeuse en Moselle avec la vidéo et quelques photos, peux tu me raconter un peu ta prise (contexte, sensations, etc…) que je puisse mettre dans mon article ?

Merci

Benjamin

 

XAV THIEBAUD: 21H30, Nous arrivons enfin sur le spot avec Franck B, après avoir fait un “détour” dont il a le secret pour récupérer une batterie nous allons enfin pouvoir nous adonner a notre loisir préféré. Nous avions prévu d’arriver de jour afin de rejoindre le coin facilement, se sera donc de nuit et en bateau.

Le voyage est déroutant, la traversée a la lueur de la lune est un moment particulier qui me restera longtemps en mémoire. A peine notre matos déchargé, je laisse les deux Franck ensemble et je repars avec Benoit afin de tendre la dernière ligne dans la nuit. Nous jetons notre dévolu sur un arbre mort immergé en face de notre coin de pêche. Après quelques circonvolutions la ligne est finalement tendue et nous regagnons nos collègues afin de nous délecter d’un sublime chili con carne en boite…

La soirée suivra son court gentiment délivrant son lot d’anecdotes personnelle qui n’ont pas leurs places sur un blog de cette classe.

Nous regagnons nos tentes respectives sur les coups de 23H afin de dormir un peu.

06h45, je dors profondément, les quelques bières bues la soirée précédente n’y sont sans doute pas étrangères. Tout est calme, nous n’avons eu qu’à déplorer l’attaque d’un rat sur les coups de minuit. Ce dernier semble avoir voulu gouter la texture de notre tente. Après un coup de pied bien senti à travers la toile, il ne retentera pas l’expérience.

Pourtant je viens de me réveiller en sursaut. J’aurai juré avoir entendu un bruit de chasse venant de l’arbre mort où nous avons tendu la ligne dans la nuit. Dans le doute je secoue mon compagnon de nuitée afin d’en avoir le cœur net. Le grognement rauque qu’il consent à me donner en guise de réponse, me rassure sur le point qu’il ne s’est rien passé. Cependant je doute, l’expérience des nuits passées en sa compagnie lors de sessions a la carpe m’a déjà prouvé que le gaillard avait le sommeil lourd.

Alors ai je rêvé ou non ? Je sors de notre nid douillet afin d’observer la canne.

Tout est calme, le soleil n’est pas encore levé, il fait pourtant presque jour. La brume recouvre la Moselle et l’habille tel un voile de satin flottant au gré du vent. Vision de carte postale et on pourrait s’attendre à voir sauter des poissons dans tous les sens. J’observe la canne, une question me vient tout de suite à l’esprit. “était elle bandée quand nous nous sommes couchés ?“.

La réponse ne viendra pas des mes collègues mais du détecteur de touche qui se met a sonner comme un beau diable. La canne bouge dans tous les sens puis s’arrête d’un coup. Je profite de l’occasion pour m’en saisir. Je mouline comme si ma vie en dépendait. Déjà quelques tours de manivelles et toujours pas de résistance au bout de la ligne. Une désagréable angoisse me saisit. 

Putain, j’ai raté la touche, je vais me faire défoncer par les copains“.

Je joue encore du moulin pendant quelques secondes et ça y est, ça tire ! ! ! Je tend ma ligne, je recule de quelques pas et je ferre avec tout ce que j’ai. La réaction est immédiate. 

Le pépère vient de comprendre que la tanche qu’il s’est payé pour le petit déjeuner ne contenait pas seulement des omégas 3.

Le combat commence, je le garde en tension bien qu’il soit loin, droit devant moi, il tente de sonder mais la rivière n’est pas très profonde à cet endroit et il ne parviendra pas à se planquer. Je le bride, je l’ai bien en main, je suis sur que je vais vite le sortir. Benoit et Franck arrivent la tête enfarinée et me demandent si j’ai bien ferré. Je ne prend même pas le temps de répondre car mon gros que je croyais docile se met a tirer plus fort, il m’entraine vers la berge. Zut je n’avais pas prévus ça. 

Je ne vais tout de même pas finir à l’eau tiré par un poisson devant mes potes ! ! ! 

Dieu merci il décide de prendre le courant, il met des coups de tête, je le sens, il tire par à coup. Ses rush se font de plus en plus violent, il se débat, mon frein est bien serré. Je n’y crois pas, je n’avais jamais vu ça auparavant. Le frein déroule calmement, mais il se déroule avec la régularité d’un maestro. Toutes les 15 secondes il s’arrête, j’en profite pour mouliner de plus belle. Puis après avoir répété l’opération quelques fois c’est le calme plat. Je sens du mou dans la ligne, je mouline autant que je peux mais je n’ai plus de contact avec le poisson. `

L’aurai-je décroché ?

Impossible je l’ai trop bien ferré, il n’a pas pu me jouer un tour pareil. Par quel miracle se serait il défait de mon emprise ? C’est alors que je réalise qu’il revient à toute blindes vers moi. Ca va faire mal, il va falloir que je le bride sans me faire trop chahuter. 

Le sol est humide, baigné par la rosée matinale. Je fléchis sur mes jambes afin de ne pas glisser tout en attendant le moment tant redouté. De nouveau, il change de direction et la ligne se retend d’un coup. La tresse jaillit hors de l’eau et éjecte des gouttelettes sur toute sa longueur. Le coup fut rude, je ne suis plus qu’a quelques pas du bord, je n’ai plus droit a l’erreur. Le combat continue mais je l’ai bien calmé, je le sens mieux, il est là devant moi, mais je ne le vois toujours pas. 

Déjà 1/4H de combat et je commence a fantasmer sur la taille de mon nouveau copain. 

Il me prend toujours du frein mais moins, ses rush sont plus violent quand soudain je ressens l’acoup du pêcheur qui décroche sa prise. L’hameçon simple vient de lâcher, j’angoisse. Mais il est toujours là, je ne le tiens plus que par le triple j’en suis sur. Il va falloir que le combat finisse rapidement car je crains que celui ci ne tienne pas encore très longtemps. Je redouble d’efforts, je pompe comme un dingue afin de le ramener au bord rapidement. Et puis, enfin, il roule à la surface. 

Les paris sont ouverts ! ! ! On se prend à rêver mais je reste calme et annonce un raisonnable 1M80.

Franck B nous a enfin rejoin mais semble toujours ne pas être sorti de son sommeil. Benoit se montre un peu plus enthousiaste et me dis 2M00 quand à Franck W, je pense sur le moment que l’excitation lui a fait perdre la raison quant il lance 2M20 !!!! La suite lui donnera raison. Cela fait maintenant 1/2 heure que je me bat contre mon trophée et mes forces commencent à manquer. Je décide donc de passer le relais à Benoit afin de finir le fish. L’expérience et le talent viendront vite à bout de notre proie car en 10 minutes, nous sommes en mesure de le tirer sur la berge. Il nous faudra plusieurs tentatives afin de le hisser sur la bâche.

Finalement la Moselle aura accouché d’un beau bébé de 2M28 pour environ 75kg, le peson n’était pas assez gradué.

J’ai fait le plein de sensations et je mettrai plusieurs heures à réaliser la taille et la chance que j’ai eu.

Voila mon loulou, j’espère que mon petit récit te plaira et n’hésite pas à me redemander d’autres anecdotes plus folles les unes que les autres.

Bisous

XAV

Rejoignez-vite l'aventure !

Vos centres d'intéret :
No votes yet.
Please wait...

17 Commentaires

  1. Super récit comme j'aime… avec beaucoup d'humour! Merci de partager un tel moment c'est superbe… Perso mon prochain délire c'est le silure, mais avec une nuance par rapport à vous : sur une canne à mouche (j'y ai goutté avant de me faire démonter et c'est trop bon).
    @ très bientôt et encore bravo

    No votes yet.
    Please wait...
  2. Benjamin

    Merci à Xav pour le récit. Jujube, on attend le premier record à la mouche !!

    No votes yet.
    Please wait...
  3. Ben… vu ce que le dernier m'a mis sur le Rhône, j'ai le virus!!!!

    No votes yet.
    Please wait...
  4. Salut,
    La pêche de nuit au vif n’est-elle pas interdite en Moselle ?
    @+

    Rating: 5.0. From 1 vote.
    Please wait...
  5. Benjamin

    Salut,
    Et sinon tu as aimés ce récit de pêche ? Parce que moi il m’a fait frissonner !!!
    Ce sont des passionnés de pêche, des mordus et peut être un peu fous en effet, ils ont tellement passé de temps au bords de l’eau qu’il ont peut être oublié une ou deux lignes du règlement ?! Ce ne seront jamais des juristes ça c’est sure. Alors oui peut être pour la pêche au vif je ne sais pas :-)) Mais ce soir là ils n’ont tué personnes (pas même les poissons) …
    A+

    No votes yet.
    Please wait...
  6. Salut,
    disons que nul n’est censé ignorer la loi et que le fait de relacher ses prises n’autorise pas de s’affranchir des réglementations (pêche de nuit, réserves, fermeture …).
    Au moins, si on le fait, on le garde pour soi.
    @+

    No votes yet.
    Please wait...
  7. Benjamin

    Et sinon tu m’a pas répondu, as tu aimé ce récit de pêche ? Tu n’es peut être pas pêcheur mais garde ?

    Oupss, en général les gardes ne sont pas les plus passionnés contrairement à ce qu’on pourrait le croire c’est peut être ça ?
    Pour un passioné, respecter 100% des règles écrites il y a parfois plus d’un siècle quand il n’existait même pas de silure en France, est parfois difficile en effet.
    Comme je l’explique dans “la pêche de la truite en 2eme catégorie (hors ouverture)” : https://clergetblog.com/peche/truite-2eme-categorie/
    Il faut (je pense) faire preuve de bon sens avec le règlement, dans la pêche il y a des choses que je ne ferai jamais alors que c’est pourtant autorisé par le règlement.

    Et pour le fait de “s’afficher”, je n’ai que “donné la parole” ponctuellement à quelques pêcheurs qui ont vécu un moment magique dans leur vie. ET si je ne m’abuse, ils ne se sont jamais venté de braconner dans cet article….

    Halieutiquement
    Ben

    No votes yet.
    Please wait...
  8. Salut,

    l’article n’est pas déplaisant. J’aime l’autodérision, c’est important pour ne pas prendre le bourrichon.

    Je ne suis pas garde, mais pêcheur passionné. Je suis en lutte permanente par tous les moyens qui s’offrent à moi pour redorer l’image de la pêche auprès du grand public.

    Si pour un passionné, prendre un silure au vif de nuit “n’est pas grave”, pour le reste de la société des non pêcheurs, c’est ni plus ni moins qu’hors la loi donc c’est une attente à l’image de notre passion donc je ne peux pas du tout cautionner ça.

    Il y a des règles, des lois, des décrets. On se doit de les respecter. Certains sont bons, certains sont vieillots, mais tous doivent être respectés pour montrer l’exemple et qu’on ne nous prenne pas pour des guignols. Il aurait été judicieux de demander aux auteurs d’adapter leur texte pour omettre “volontairement” certains détails, certains horaires …

    @+

    No votes yet.
    Please wait...
  9. Autre détail, pour information: ce n’est pas le record de Moselle.
    Un poisson de 2m40 a été pris en 2010 à la bouée.
    Si je retrouve la photo, je la fais suivre.
    @+

    No votes yet.
    Please wait...
  10. Voilà:

    http://forum.extreme-carpe.com/viewtopic.php?id=7643

    @+

    No votes yet.
    Please wait...
  11. Salut Jojo,

    Je constate avec plaisir que mon récit ne te laisse pas indifférent. Cependant je pense que l’on se perd un peu dans le débat et dans les intentions que tu me pretes.
    Je ne fais nullement l’apologie de la peche de nuit. Mes amis pecheurs et moi même nous afranchissons parfois du cadre légal lorsque les conditions sont optimum afin de nous adonner à notre passion. Cela fait il de nous des criminels ? La réponse est oui aux yeux de la loi. Cependant, c’est un parti pris et nous en assumons les risques potentiels. Je n’encourage personne à le faire et ne me voile pas la face non plus quant à l’exemple que nous donnons.
    Le but de mon récit est de partager une belle expérience et non pas inciter les gens à le faire à leur tour.
    La legislation halieutique est obsolète et est en complet décalage avec une réalité toujours plus difficile. Les eaux sont de plus en plus polluées, les zones de frayères disparaissent au profit d’un urbanisme commercial gallopant, les tailles de captures sont ridiculement petites au regard du développement des espèces concernées, on rempoissonne au lieux de favoriser l’auto suffisances des echosystemes… J’en passe et des meilleurs.
    Alors tu vas me dire mais ou veut il en venir ?? Eh bien tu sembles porter à bout de bras l’etendart de la réhabilitation du pecheurs dans la societe. Je t’en felicite, c’est un combat que j’ai abandonné depuis un bon bout de temps maintenant car même nos instances dirigeantes n’en ont que faire.
    Par ailleurs et je conclurai la dessus, ne te trompe pas d’ennemis. Je suis plus révolté par les “pecheurs” qui tire sur les deux bouts de leurs brochets de 48cm afin qu’ils fassent la maille plutot que par le carpiste, siluriste, qui profite d’une super nuit à la belle étoile et d’un shooting photo aquatique avec la prise de sa saison.
    Tu vas me redire que c’est illégal et que nul n’est censé ignorer la loi, je te repondrai que parfois, si une communauté ne faisait pas la sourde oreille aux lois stupides afin qu’elles soient abrogée les femmes n’auraient toujours pas le droit de vote par exemple. 🙂
    On a pas la meme vision mais la meme passion.

    A bon entendeur

    xav’

    No votes yet.
    Please wait...
  12. Christophe

    Bonjour, certes un beau poisson, mais qui, en tant que guide de pêche professionnel et garde pêche particulier me gêne fortement (pêche de nuit hors secteur autorisé, au vif) amende de 7500 euros rien que pour le premier motif avec saisie du matériel. Sur un point de vue éthique, comment voulez vous obtenir des secteurs de nuit pour pêcher le silure si on met en avant ce type de comportement irrespectueux des codes et lois en vigueurs. En un mot,un très beau poisson qui, même si il a été pris de manière “sportive” n’en fait pas moins reculer toutes les démarches pour obtenir des autorisations de pêche de nuit du silure.C’est juste une histoire de crédibilité. Je ne juge pas,c’est un avis. Pour ma part, le premier que je prend en action de pêche de nuit, hors secteur et en plus au vif, “nous dressons procès verbale et nous saisissons”. Il expliquera sa vision de la pêche et des lois “stupides” au procureur de la République.Les lois sont faites tel qu’elles sont. Qu’elles soient bonnes ou mauvaises, elle permettent de faciliter la vie en société (même si ce n’est pas toujours aisé). L’anarchie n’a jamais rien donné de bon, l’histoire du monde en atteste.

    Rating: 5.0. From 1 vote.
    Please wait...
  13. Benjamin

    Hello Christophe,

    Bienvenue sur Pêche et Sac à dos?
    Je ne suis pas sure que tout le monde se pose autant de questions que toi.
    Tu as surement raison comme la maîtresse avait toujours raison mais tu saisn on pêche et puis c’est tout, laisses ton badge une fois à la maison et viens avec nous au bord de l’eau, tu verras qu’on est des mecs bien…

    Utilises ton badge pour aller verbaliser les personnes qui déversent tout et n’importe quoi dans nos rivières, les entreprises et les exploitants agricoles qui tuent tout doucement nos cours d’eau en déversant tout ce qu’ils veulent, les pêcheurs qui font des massacres en prélèvement sans compter, etc car il y a jamais personne pour les arrêter. Tu peux même me laisser ton numéro, je me ferai un plaisir de les dénoncer.
    Une fois que ce sera réglé, c’est promis, tu pourras venir nous chatouiller sur la pêche de nuit et nous expliquant les conséquences de cette pratique qui est pourtant très répandue pour le silure, c’est un vrai secret de polichinelle.

    Amicalement.

    No votes yet.
    Please wait...
  14. stéphane

    Bonjour,
    J’ai pêcher depuis l’age de 7 ans j’en ai 47 maintenant,ancien pêcheur de compétition pendant quinze ans,ne pouvant plus pêcher du à une maladie mais faisant part de son savoir quand je le peu à une école de pêche,je ne suis pas contre la pêche de nuit du silure et exclusivement du silure.
    Le garde pêche qui voit une brème ou une tanche de 25 cm comme vif doit bien se douter que ce n’est pas pour prendre une perche et je vais me mettre les deux parties à dos car je suis contre la remise à l’eau du silure qui hélas était déjà présent dans notre rivière depuis bien longtemps,mon regretté père me disant que dans son enfance il en avait déjà vus pris au poulet dans le secteur des roches.
    Depuis le nombres de ses silures à force de le lâcher dans tous les secteurs devient un prédateur qui est en surnombre,la sélection naturelle n’ayant pas était faite due à ses lâchés, empêchant brochets,sandres,perches et autres espèces de carnassiers se développés en toute quiétude et va vers leurs disparition prochaines des secteurs pris par ceux ci.
    Comme toujours l’homme met les mains ou il ne doit pas,joue les apprentis sorcier sous prétexte d’empêcher les poissons chats de proliférais et nous a mis les silures,comme il le dit ce n’est pas avec un poisson chat qu’il attrape son silure mais une tanche car celui ci préfère et je le comprend ne pas trop se piquer donc commence par le poisson blanc avant de s’en prendre au poisson chat.

    Bravo quand même pour ce silure même si il n’est pas pris dans le respect strict de la loi mais je pense que certaines ne sont plus d’actualités ou en tous cas doivent êtres revues.

    No votes yet.
    Please wait...
  15. Alex

    Je voulais rebondir sur ta réflexion pour te dire que je ne suis pas d’accord avec toi..
    Pécher le silure de nuit ne me dérange pas plus que de prélever des sandres et brochet qui n’ont pas la taille légale de capture ou encore les personnes qui pêche sans carte et j’en passe.
    Aujourd’hui des passionnées de la pêche comme nous n’ont plus vraiment le choix pour prendre des poissons tellement les touches ce font rare de nous autorisé quelques dérogation.
    Il faut bien comprendre que nous voulons juste prendre du plaisirs une photo et hop retour à l’eau pour faire le bonheur d’un autre pêcheur.
    Prendre le matériel d’une personne et lui infliger une amende pour cela ????
    A ta place je ne pourrais pas me regarder dans la glace les matins.
    Quand des roumains pêche la carpe la nuit hors secteur et en plus pour revendre le poissons vivants personne ne dit rien …
    Donc j’aimerais que des personnes comme toi fasse un peu plus preuve d’impartialité et de compréhension.

    No votes yet.
    Please wait...
  16. geoffrey

    la peche au silure n’est aucuneent reglementer donc je ne voit pas le probleme de le pecher de nuit au vifs ou autre vue quu’il est soit disant nefaste…donc pour ma part je n’y trouve rien a re dire bien au contraire et si la peche en reste au no kill que demander de plus a 82 euro + 40 pr les réciprocité je pense que c’est plus que tolerable …..a bon entendeur 😉

    No votes yet.
    Please wait...
  17. geoffrey

    ps bravo pour la prise 😉 et bonne continuation a vous

    No votes yet.
    Please wait...

Trackbacks/Pingbacks

  1. Ouverture 2012, un dimanche en nymphe à vue. | CLERGET BLOG - [...] autre chose que du brochet et du Silure (Rappelez vous la vidéo, Xav avais fait ce silure record en…
  2. La truite d'un coup du soir, respect Yannick JOUAN ! | CLERGET BLOG - [...] je l'avais fait pour une team silure il y a quelques temps dans cet article : PECHE EN MOSELLE…
  3. Nouveau silure record sur la Moselle : 222cm à vue s'il vous plait !! | CLERGET BLOG - [...] Moselle cette fois ci pris au leurre en pleine journée par Mr Franck RENARD !!! On talonne le record…
  4. Aventure de pêche en Haute-marne : découverte des rivières à truite. | PECHE ET SAC A DOS - […] Sachez que la réglementation des différents parcours de pêche  diverse beaucoup. C’est parfois très complexe lors d’une aventure comme…

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Pin It on Pinterest

Shares
Share This